PSG - Mercato : Numéro 6, la grosse interpellation de Ménès.

Pierre Ménès, consultant de Canal+.

Depuis l’ouverture du mercato hivernal il y a une douzaine de jours, les supporters du PSG attendent toujours d’accueillir leur première recrue. Interrogé sur le marché des dirigeants parisiens, Pierre Ménès a tenu à prévenir Antero Henrique, le directeur sportif.

Ménès : « ça fait deux ans qu'ils cherchent un milieu. »

« On a besoin de joueurs en plus pour notre cadre et pour élever notre niveau. C'est normal, car, sans joueurs au milieu, on ne peut pas gagner de choses en février, en mars et en avril, ce n'est pas possible. L'été dernier, on cherchait un six, on n'a pas trouvé. Vous connaissez la situation. Tout n’est pas réglé entre Diarra et le club. Là, il nous manque Adrien et Lassana Diarra, qui sont deux numéros six, donc oui, on peut passer que je suis un peu nerveux », a récemment lancé Thomas Tuchel devant les médias.

Pour Pierre Ménès, les difficultés rencontrées par les dirigeants du Paris Saint-Germain pour recruter un milieu défensif sont pareilles à celles de leurs homologues de l’Olympique de Marseille avec le grand attaquant attendu depuis deux ans par les supporters phocéens.

« Marseille, ça fait deux ans qu'ils cherchent un attaquant, mais Paris, ça fait deux ans qu'ils cherchent leur milieu défensif... Et puis des numéros 6 sur le marché, il y en a ! Weigl, Gueye, Doucouré... Il y a des choses à tenter ! Alors Paris n'a peut-être pas forcément beaucoup d'argent, mais en tout cas, ils vont faire l'économie de l'extension de salaire de Rabiot. Il va falloir s'activer dès cet hiver, car Tuchel a un peu mis la pression. On verra assez rapidement si le choix sera bon ou mauvais », a expliqué le consultant de Canal+ sur Unibet.