OM - Mercato : La première décision hivernale de Garcia déjà connue ?

Rudi Garcia ne veut plus voir les indésirables

L’Olympique de Marseille voudrait se renforcer cet hiver, mais pas avant d’avoir libéré certains joueurs, désormais considérés comme indésirables. Des indésirables à qui Rudi Garcia vient subtilement d’indiquer la porte de sortie.

Le groupe de Rudi Garcia sans les indésirables contre l’AS Monaco

A l’OM, il y a des joueurs qui ne jouent pratiquement jamais (Tomas Hubocan, Grégory Sertic), voire pas du tout (Aymen Abdennour) depuis le début de la saison, mais qui sont grassement rémunérés. Ces joueurs sont désormais connus sous le vocable d’indésirables de l’OM. La décision des dirigeants marseillais est connue depuis l’ouverture du mercato : ils souhaitent que ces joueurs se trouvent une partie de sortie cet hiver.

Reste que ces indésirables, protégés par leur contrat, ne sont pas du tout pressés de s’en aller. Rudi Garcia a alors pris la décision de les pousser dans le dos. Pour ce faire, l’entraîneur marseillais ne les a tout simplement pas convoqués dans son groupe commis pour la réception de l’AS Monaco dimanche (21h) en conclusion de la 20e journée de Ligue 1.

On peut toujours objecter que Hiroki Sakai n’a pas été convoqué non plus sans être un indésirable. En effet. Mais c’est connu que l’international nippon a été appelé en sélection pour la coupe d’Asie des nations. Quant à Christopher Rocchia et à Florian Escales, ils ont toujours été considérés comme la relève du club. Enfin, Nemanja Radonjic n’est pas vraiment un indésirable en dépit de son temps de jeu assez famélique. Rudi Garcia est convaincu que l’international serbe possède un potentiel qui pourrait servir sous peu.