OM - Mercato : Balotelli, la nouvelle décision d’Eyraud vient de tomber

Les indésirables bientôt chassés pour faire place à Balotelli ?

L’Olympique de Marseille voudrait attirer Mario Balotelli cet hiver. Cette opération ne serait envisageable qu’après s’être débarrassé d’une liste de joueurs indésirables. Des joueurs pour qui Jacques-Henri Eyraud a clairement demandé à Andoni Zubizarreta de trouver une porte de sortie cet hiver.

Zubizarreta sommé de chasser les indésirables pour faire place à Mario Balotelli

Mario Balotelli est, cet hiver encore, la cible offensive prioritaire de l’OM. Cette fois, les difficultés ne viendraient pas de l’OGC Nice, résolu à se séparer du buteur cet hiver, soit 6 mois avant la fin de son bail.

D’ailleurs, les deux parties négocieraient une résiliation de contrat. En outre, Jean-Pierre Rivère lui-même a déclaré publiquement hier qu’il y avait désormais très peu de chances pour que l’attaquant italien reste avec la formation niçoise jusqu’en fin de saison.

Mais pour les recruteurs marseillais, dont Mario Balotelli est la cible offensive prioritaire, l’affaire est encore loin d’être pliée. En effet, pour attirer l’ancien Citizen, l’écurie phocéenne devrait d’abord se débarrasser de ses indésirables, entendrez ceux des joueurs qui jouent très peu (Grégory Sertic, Tomas Hubacan) ou qui ne jouent pas du tout (Aymen Abdennour) depuis le début de la saison.

Une liste à laquelle on peut ajouter des joueurs qui jouent certes, mais qui ne sont pas du tout performants (Kostas Mitroglou, Valère Germain, Clinton Njie). Et il faut croire que ce n’est pas la moindre des tâches, vu que ces indésirables, protégés par leurs contrats respectifs et grassement rémunérés, ne sont pas pressés de plier bagage.

Pour Jacques-Henri Eyraud, le temps alors venu pour Andoni Zubizarreta de jouer son véritable rôle de directeur sportif. Selon laprovence, le président marseillais a donc sommé le responsable espagnol de trouver un point de chute à ces indésirables cet hiver. Une condition sans laquelle Mario Balotelli, qui serait grassement payé, ne pourra pas être recruté.

La balle est désormais dans le camp d’Andoni Zubizarreta.