OM - AS Monaco : Saïd Ennjimi valide le but de Thauvin

Saïd Ennjimi pas d’accord avec l’invalidation du but de Florian Thauvin

Florian Thauvin aurait pu être le sauveur de l’Olympique de Marseille, une fois de plus. Mais Mikael Lesage a annulé son but victorieux après consultation de la VAR. Une décision que l’ancien arbitre Saïd Ennjimi ne partage pas.

Saïd Ennjimi aurait accordé le but de Florian Thauvin

L’OM et l’AS Monaco ont fait 1-1 dimanche en conclusion de la 20e journée de Ligue 1. Mais le score aurait pu être différent pour l’écurie phocéenne à laquelle Mikael Lesage a refusé un but signé Florian Thauvin.

Il faut dire que sur ce but, il y avait eu un accrochage entre le gardien monégasque Diego Benaglio et l’ailier marseillais Lucas Ocampos, ce dernier ayant marché sur la cheville du premier avant de s’étaler sur lui au point de l’empêcher de se relever pour défendre ses cages. Pour Saïd Ennjimi, l’arbitre s’est trompé en prenant la décision d’annuler le but, qu’il avait d’abord validé avant consultation de la VAR.

« Moi j’accorde le but de Florian Thauvin. La VAR intervient lorsque les gens qui sont derrière les écrans considèrent que l’arbitre a commis une erreur manifeste. Or, le gardien de but de Monaco dégage et Ocampos en se retournant lui met malencontreusement une semelle (...) Benaglio n’est pas blessé, mais on ne peut pas être binaire quand on interprète. C’est toute la difficulté de la vidéo. Sur cette phase de jeu, on n’aurait pas dû utiliser la VAR et il fallait rester sur l’interprétation de l’arbitre, qui lui a vu Benaglio dégager, il a senti que le gardien de Monaco n’était pas blessé, et on passe à autre chose », a expliqué l’ex-arbitre sur La Chaîne L’Equipe avant de conclure : « Mais quand la vidéo est utilisée trop souvent, on en arrive à ces problèmes, où l’un dit que c’est un scandale et que l’autre dit qu’heureusement que cela a été sifflé. Et on n’en sort plus. »