OM : Vestiaire, Thauvin fait un terrible aveu après l’ASSE

Florian Thauvin et le vestiaire marseillais abattus par la défaite contre l’ASSE

L’Olympique de Marseille a été battu par l’ASSE (1-2) à Geoffrey-Guichard mercredi en match en retard de la 20e journée de Ligue 1. S’il pense que les Marseillais ont montré de belles choses, Florian Thauvin a cependant avoué que cette défaite a plongé le vestiaire dans un profond abattement.

Florian Thauvin livre son commentaire du match

L’OM était pourtant bien entré dans le match, ouvrant même le score par Kevin Strootman (1er but en Ligue 1) sur un centre minimétré de Florian Thauvin à la 16e minute. Mais la seconde période a été fatale aux hommes de Rudi Garcia.

Emmenés par un Wahbi Khazri de gala qui a rétabli la parité sur penalty (59’), les Stéphanois ont porté l’estocade d'une frappe tendue par le même joueur à la 88e minute. Une défaite que Florian Thauvin a au travers de la gorge.

« Ce n'est pas mérité, c'était bien mieux que d'habitude. On encaisse le penalty dans la meilleure période de notre match, c'est rageant », a regretté l’ailier droit olympien en conférence de presse d’après-match.

L’ancien Magpie est d’autant frustré que les Marseillais avaient pourtant été beaucoup mieux que ce qu’il était donné de voir ces derniers temps.

« Ce résultat nous enfonce encore un peu plus, mais il y a beaucoup de choses positives à garder, on était mieux dans beaucoup de domaines et je pense que si on continue comme ça, on va gagner des matchs », a-t-il expliqué avant de lâcher quelques mots sur son apport personnel : « J'ai eu quelques occasions, je me suis arraché, malheureusement ça n'a pas payé. Si je me mets la tête dans le sac, des buts, je ne vais pas en marquer. Il faut rester positif. »

Florian Thauvin avoue l'abattement du vestiaire marseillais

L’OM est désormais à son 9e match sans la moindre victoire. Pas de quoi rassurer pour un club qui se doit de se dépêcher de sortir de la crise où il est plongé depuis le début de la saison. Et que dire de l’objectif Ligue des champions ! Une situation suffisamment inquiétante au point de décourager désormais le vestiaire même.

« Dans le vestiaire on était tous abattus, c'était silencieux. Ça fait un moment qu'il y a urgence, on ne va pas se raconter d'histoires… », a avoué Florian Thauvin.

Mais il ne faudrait surtout pas croire que les Olympiens vont renoncer. Car l’Orléanais n’a pas manqué de conclure que « même si c'est compliqué on ne va rien lâcher ».

Et ne « rien lâcher » devrait commencer par une victoire sur la pelouse du SM Caen dimanche (17h) lors de la 21e journée de Ligue 1.





Par JOËL
Publié le 17 janvier 2019 à 09:35 | mis à jour le 17 janvier 2019 à 09:35

Facebook
Twitter
email
Whatsapp