AS Monaco - Mercato : Kamano, Bordeaux justifie sa mise à l'écart

François Kamano (Bordeaux) visé par l'AS Monaco et Watford.

Éric Bedouet, coach de Bordeaux, a expliqué la mise à l’écart de François Kamano très courtisé par l’AS Monaco et visé par Watford FC en Premier League.

Éric Bedouet souhaite que le transfert de François Kamano se règle rapidement.

Bordeaux a éliminé le Havre AC (Ligue 2) en quarts de finale de la coupe de la Ligue et a battu Amiens SC (1-2) au stade de la Licorne, mardi, sans François Kamano, victime du choix d’Éric Bedouet.

Même lors du déplacement à Nice, l’ailier avait démarré sur le banc de touche. Il n’avait foulé la pelouse qu’à la 60e en remplacement de Jaroslav Plasil. Mais selon l’entraineur des Girondins, il y a bel et bien une explication au temps réduit de l’international guinéen.

Il évoque en effet le transfert de ce dernier dans les tuyaux, pour justifier sa mise à l’écart ou son ménagement.

« Il faudrait que ça (sa situation, ndlr) se règle vite, mais ce n'est pas si simple que ça », a indiqué Bedouet en conférence de presse ce jeudi, parlant du possible transfert de Kamano cet hiver, à l’AS Monaco ou à l’étranger.

« On a confiance en François, il n'est pas encore parti pour l'instant et c'est un bon joueur. Il n’y a aucune raison, qu’il soit totalement écarté. Une décision sera prise, il faudra la respecter. Avant Angers, on ne le sentait pas bien, il fallait faire quelque chose », a-t-il clarifié, dans des propos rapportés par L'Equipe.

A noter que le joueur de 22 ans est sous contrat avec le club au scapulaire jusqu'en juin 2021 et a pris part à 18 matchs de Ligue 1 (pour 8 buts inscrits) cette saison.