Mercato - RC Lens : Montanier évoque le cas Mounir Chouiar

Le coach du RC Lens Philippe Montanier explique la gestion du cas Mounir Chouiar.

En fin de contrat à l'issue de la saison, le jeune attaquant du RC Lens Mounir Chouiar n'a toujours pas prolongé. En conférence de presse, Philippe Montanier a évoqué le sujet pour Lensois.com.

RC Lens : Montanier s'exprime sur le dossier Chouiar

Entraîneur du RC Lens, Philippe Montanier a dans un premier temps abordé la problématique de la gestion des jeunes joueurs en France. « Ce qui est dur aujourd’hui pour les clubs formateurs en France, c’est que vous devez vous prononcer très tôt pour bloquer les jeunes en faisant signer un contrat professionnel dès 16 ans. Ce qui fait qu’ils terminent tôt leur contrat, à 19 ou 20 ans. Les jeunes joueurs, en général, se plaignent de ne pas avoir de temps de jeu. S’ils n’en ont pas, ils s’en vont et s’ils en ont, ils en profitent pour s’en aller quand même. C’est un gros problème pour la formation actuelle et le RC Lens est dans ce cas. »

Fort d'une solide expérience acquise notamment en Espagne, le technicien de 54 ans a effectué un parrallèle sur son passage au sein du club basque concernant la politique des jeunes. « A la Real Sociedad, on pouvait faire jouer les jeunes en se disant que dans 2 ou 3 ans ce sera bénéfique car ils resteront. Là, c’est travailler avec des jeunes en se disant qu’ils ne seront peut-être même pas là l’année prochaine. Si un joueur ne veut pas s’investir à moyen terme dans le club, s’il est très bon et au dessus des autres, il joue car on a besoin de résultats, s’il est à la même hauteur, on privilégie plus les joueurs qui sont dans le projet du club à moyen terme. »

Désireux de goûter au championnat espagnol, Mounir Chouiar pourrait filer peu de temps après ses débuts en professionnel avec les RC Lens. L'ancien coach de Valenciennes est conscient du flou qui plane autour de l'avenir de sa pépite. « Mounir est plutôt dans la 2e catégorie. On ne sait pas s’il va prolonger. S’il peut aider l’équipe, qu’il est bien meilleur que les autres, on l’utilise comme on l’a fait sur les derniers matches durant lesquels il a fait de bonnes choses. S’il est un peu en dessous de certains, on privilégie les autres, mais c’est clair avec lui, c’est le discours que nous avons tenu au sujet de sa situation. »