PSG - Mercato : De Laurentiis ouvre la porte pour Allan.

Allan, milieu de terrain du SSC Naples.

A la recherche d’un numéro 6 de classe mondiale pour compenser la retraite de Thiago Motta, le PSG aurait flashé sur le profil du joueur du SSC Naples, Allan. D’après la presse italienne, Nasser Al-Khelaïfi serait prêt à investir une petite fortune pour attirer le joueur de 28 ans. Aurélio De Laurentiis, le président du club napolitain, a été interrogé sur l’avenir de son milieu de terrain.

De Laurentiis : « Allan ? Nous n’y réfléchirons que s’il y a des offres indécentes. »

« Je n’ai pas peur de perdre Allan. La volonté du club est de rester compétitif comme ces dernières années. Pour le moment, la seule possibilité sur le marché des transferts, c’est de prêter. Nous ne voulons pas avoir trop de joueurs dans l’équipe. Pour en revenir à Allan, il ne jouera pas demain, car il nous a demandé la permission de rester quelques jours supplémentaires au Brésil.

Rien n’est venu de France. Allan est un joueur très important pour nous et nous comptons sur lui pour la seconde partie de saison », déclarait récemment Carlo Ancelotti à propos des nombreuses rumeurs annonçant une offre de 90 millions d’euros du Paris Saint-Germain pour son protégé.

Mais ce samedi, le président du Napoli a fait une sortie qui laisse penser que la porte n’est pas forcément fermée pour l’international auriverde. En effet, questionné par Il Mattino, Aurélio De Laurentiis a ouvertement avoué qu’il pourrait songer à un départ du compatriote de Neymar en cas de proposition indécente.

« Allan ? Nous n’y réfléchirons que s’il y a des offres indécentes, ou si le joueur est prêt à accepter une telle proposition », a expliqué l’homme d’affaires italien. Selon plusieurs sources transalpines, le vice-champion d’Italie en titre aurait fixé un éventuel transfert du natif de Rio de Janeiro à 120 millions d’euros.

Le PSG est donc désormais bien situé dans ce dossier.