AS Monaco - Mercato : OL, Jardim dévoile sa future destination

Leonardo Jardim, ex-coach de l'AS Monaco.

Leonardo Jardim a eu des propositions à l’étranger après son limogeage de l’AS Monaco, mais il les a déclinés. Il a confié à L’Équipe que sa priorité est d’entrainer à nouveau en France, et pourquoi pas de revenir un jour à la tête du staff technique du club du Rocher. Cependant, il se donne jusqu’à juin prochain pour décider.

Jardim « sûr qu'un club des cinq grands championnats viendra vers lui d'ici juin ».

Leonardo Jardim a eu des offres venant de la Chine (Dalian Yifang) ou encore de l'Arabie Saoudite (Al-Nasr Riyad), mais il a refusé de rejoindre ces championnats exotiques où les dirigeants lui proposaient pourtant de gros salaires.

L’ancien coach de l’AS Monaco estime qu’il y a plusieurs paramètres qu’il faut prendre en compte avant de choisir de telles destinations. Et lui, privilégie les cinq grands championnats d’Europe et surtout la Ligue 1 où il a passé 4 saisons et demi, précisément à l’AS Monaco.

« Je suis sûr qu'un club des cinq grands championnats viendra d'ici juin. Directement ou indirectement, plusieurs dirigeants de clubs des cinq grands championnats ont déjà parlé avec moi. Après, je suis un fils d'immigrants, je n'ai pas le moindre problème pour aller, un jour, dans un championnat "différent". Le Brésil, les États-Unis, la Chine … », a répondu le technicien portugais au chômage depuis qu’il a été viré du banc des Monégasques, le 11 octobre 2018.

Justement, le club de la Principauté qu’il aimerait bien reprendre en mains un jour.

« J’aime beaucoup la Ligue 1 et il y a une chose dont je suis sûr, peut-être pas à 100 %, mais à 80 %, c'est qu'un jour je reviendrai à Monaco. La deuxième chose dont je suis sûr, c'est que je vais entraîner un autre club français. Ici les gens du football, malgré les premiers mois difficiles, m'ont toujours respecté, les supporters aussi », a déclaré Jardim sur sa probable future destination.

Interrogé sur l’intérêt de l’OL qui n’est pas certain de prolonger le contrat de Bruno Genesio, l’ancien coach de l’ASM a caché son jeu.

« Je n'ai jamais parlé publiquement d'un club qui s'intéresserait à moi. Sauf le Sporting Portugal (cet automne), parce que le président avait déclaré qu'il m'avait contacté, alors je n'allais pas dire le contraire. Les clubs qui m'approchent savent que rien ne sort de ma bouche », a-t-il botté en touche, avant de lâcher quelques indices sur sa probable destination.

« En France, outre Monaco, il y a deux ou trois gros clubs (PSG, OL et OM, ndlr), peut-être quatre, qui peuvent jouer le haut de tableau. Bien sûr que ces clubs me plaisent. Ce que je veux, ce n'est pas que tel ou tel agent me place ici ou là, c'est sentir que le club en question me veut vraiment, qu'à ses yeux je suis la bonne personne pour le projet en place », a précisé Leonardo Jardim.

Ce dernier a entrainé la formation de la Principauté de juin 2014 à octobre 2018, avec à la clé un titre de champion de France 2016-2017 et une demi-finale de Ligue des Champions la même saison.