OM : Pierre Ménès pas emballé par la victoire à Caen

Pierre Ménès craint que la victoire de l’OM sur le SM Caen ne soit trompeuse

L’Olympique de Marseille est satisfait de sa victoire contre le SM Caen (1-0), dimanche soir lors de la 21e journée de Ligue 1. Pour Pierre Ménès, il n’y toutefois pas lieu de pavoiser en raison la faiblesse de l’écurie caennaise.

Pierre Ménès met un bémol à la victoire de l’OM

L’OM a mis fin à une série noire de 9 matches de suite toutes compétitions confondues sans la moindre victoire, en battant le SM Caen. Une victoire qui, en plus, desserre un peu l’étau autour de Rudi Garcia et de ses joueurs. C’est donc fort naturellement que dans leur ensemble, les joueurs s’en sont dit satisfaits.

Pourtant, pour Pierre Ménès, il n’y pas lieu de se satisfaire outre mesure. L’OM ne l’a emporté que par le plus petit des scores face à des Malherbistes qui ont joué en infériorité numérique pendant une demi-heure. L’écurie phocéenne gagnerait à savoir que face à une formation plus aguerrie, la donne ne sera pas du tout la même.

« A 17h, on a eu droit à deux tristes matchs. Un Caen-Marseille assez indigent où l’OM n’aura pour seule satisfaction que de l’avoir emporté sur une tête de Sanson à la réception d’un centre de Strootman. Pour le reste, ce n’était pas vraiment convaincant, d’autant plus que Marseille a joué une demi-heure à onze contre dix après l’expulsion justifiée de Guilbert. Il n’y avait pas beaucoup de liant et rien qui ne présage d’un vrai mieux pour les semaines à venir, lorsque l’opposition va monter, à commencer par vendredi prochain face à Lille », a estimé le journaliste de Canal+.

Pierre Ménès s’est par ailleurs dit révolté par la faiblesse de la formation caennaise qui ne doit sa présence en Ligue 1 qu’à un miracle. Un miracle qui pourrait abandonner Fabien Mercadal et ses joueurs cette saison.

« Clairement, Caen n’a rien montré sur ce match et après deux années où les Normands se sont miraculeusement sauvés, j’ai bien peur que cette fois, ce soit la bonne (ou la mauvaise selon la façon dont on se place) », a prévenu le célèbre confrère.

Rudi Garcia et ses joueurs peuvent-ils semer le doute dans l’esprit de Pierre Ménès face au LOSC (solide 2e de Ligue 1) ? Réponse vendredi prochain.