OM - LOSC : Jordan Amavi première victime du pétard

Jordan Amavi atteint par le pétard

L’Olympique de Marseille a été battu par le LOSC (1-2) vendredi en ouverture de la 22e journée de Ligue 1. Un match au cours duquel Jordan Amavi a reçu sur le dos le pétard lancé sur la pelouse par un supporter marseillais.

Jordan Amavi a reçu le pétard sur le dos

On les savait déjà très mécontents avant même d’arriver au stade. En effet, les supporters marseillais n’apprécient pas, pas du tout alors, les résultats de leur club de coeur depuis le début de la saison.

Mais nul n’aurait imaginé qu’ils s’en iraient jusqu’à lancer un pétard sur la pelouse lors du match entre l’OM et le LOSC (1-2), vendredi soir en ouverture de la 22e journée de Ligue 1. Un pétard que Jordan Amavi a reçu sur le dos avant qu’il ne tombe par terre et explose.

« J'ai reçu le pétard sur le dos. Après, il est tombé et il a explosé », a en effet déclaré l’ex-latéral gauche de l’OGC Nice en fin de rencontre.

Un incident suite auquel l’arbitre a immédiatement décidé d’interrompre le match que Jordan Amavi aurait voulu continuer. « L'arbitre a décidé d'arrêter le match », a rappelé l’ancien d’Aston Villa avant de révéler : « Je lui ai dis de continuer mais il était pas d'accord. »

Mais que Jordan Amavi n’ait pas voulu de l’interruption du match, qui a duré finalement 35 minutes, ne signifie nullement qu’il n’a aucun reproche à faire au supporter qui a lancé le pétard. « Que les supporters râlent parce qu'on est pas bon, c'est une chose », a admis le natif de Toulon avant de regretter : « Après de recevoir un pétard, c'est autre chose... »

Reste désormais à savoir quelle sanction sera appliquée au Vélodrome pour cet acte regrettable.


Par Loua Joel
Publié le 26 janvier 2019 à 12:35 | mis à jour le 26 janvier 2019 à 12:35

Facebook
Twitter
email
Whatsapp