FC Nantes : Transfert de Sala, Cardiff City contrarie le FC Nantes

Emiliano Sala porté disparu depuis lundi soir.

Cardiff City aurait décidé de saisir la justice pour négligence, dans la disparition de l’avion transportant Emiliano Sala, l’attaquant que le club gallois avait recruté au FC Nantes la semaine dernière. Les dirigeants auraient donc gelé le premier versement dont ils devaient s’acquitter, en attendant d’être situés sur les conditions du voyage de leur recrue, de Cardiff à Nantes en aller-retour.

L'argent du transfert d'Emiliano Sala du FC Nantes gelé par Cardiff City ?

Selon les informations du Daily Telegraph, Cardiff City a l’intention d’engager des poursuites judiciaires pour la disparition de l’avion affrété à Emiliano Sala pour son déplacement aller-retour du Pays de Galles à Nantes.

Les dirigeants du club gallois souhaitent en effet avoir des éclaircissements sur les contours du voyage de l’avant-centre qu’ils venaient de recruter et qui était retourné à Nantes à bord d’un avion privé pour touristes, afin de faire ses valises et ses adieux à son ancien club, avant de revenir à Cardiff.

Des zones d’ombre, notamment sur l’appareil, ‘’un Piper PA-46’’ en service depuis 1984, ''jugé en mauvais'', et le choix du pilote du monomoteur existent encore selon les responsables des Bluebirds. Et en attendant de faire toute la lumière, le club du président Mehmet Dalman a gelé la première partie du montant du transfert estimé à 17 M€ qu’il devait verser au FC Nantes, si l’on en croit la source.

La formation de Premier League pourrait en effet perdre 14 millions de livres que la police d’assurance ne couvrirait pas d’après le média britannique. Un montant qui correspondrait à la moitié de la transaction globale estimée à 30 millions (transfert, commissions et salaires du joueur compris).

Pour rappel, l’agent britannique Mark McKay, intermédiaire dans le transfert de l’Argentin, serait celui qui a organisé le vol d’Emiliano Sala qui devait se faire en aller et retour du Pays de Galles à Nantes.