L’Olympique de Marseille a été vaincu par le Stade de Reims (1-2) samedi lors de la 23e journée de Ligue 1. Une défaite que Rudi Garcia veut faire oublier rapidement en battant les Girondins de Bordeaux mardi (19h) en match en retard de la 18e journée de Ligue 1.

Rudi Garcia promet de battre les Girondins de Bordeaux

L’OM s’est réconcilié avec ses supporters jeudi. Une réconciliation pour laquelle Rudi Garcia, qui avait versé des larmes pendant la réunion, avait promis la victoire contre le Stade de Reims.

L’entraîneur marseillais n’a pas tenu parole. Autrement dit, il n’a pas vaincu les Rémois. Pire, ce sont les hommes de David Guion qui l’ont emporté face aux Olympiens dont la plupart des observateurs s’accordent à dire que le jeu était décousu.

Une énième défaite (la 3e sur les 4 dernières sorties et la 9e de l’écurie phocéenne en Ligue 1 cette saison) qui fait très mal aux supporters marseillais. Et Rudi Garcia le sait mieux que personne.

Mais Rudi Garcia est un grand communicateur. Pour apaiser la colère des supporters, de qui il sait venir la plus grosse pression sur lui, l’entraîneur olympien s’est dépêché de trouver le remède. Il lui a tout simplement suffi de clamer haut et fort qu’il battrait les Girondins de Bordeaux mardi en match en retard de la 18e journée de Ligue 1.

« Gagner le prochain match, mardi contre Bordeaux », a répondu le technicien français en conférence de presse d’après-match à la question de savoir quelles étaient désormais les ambitions de l'écurie phocéenne.

Les Bordelais sont prévenus.