OM - Bordeaux (1-0) : Huis clos, Eyraud crache ses vérités à la LFP

Eyraud souhaiterait que la LFP ne décide plus de sanctionner avec des huis clos

L’Olympique de Marseille a battu les Girondins de Bordeaux (1-0) mardi en match en retard de la 18e journée de Ligue 1. Une victoire qui n’a cependant pas fait oublier à Jacques-Henri Eyraud que le match s’était joué à huis clos. Une sanction de la LFP que le président marseillais a dénoncée avec énergie.

Jacques-Henri Eyraud très remonté pour le huis clos

Un pétard avait été lancé sur la pelouse du Vélodrome le 25 janvier lors du match entre l’OM et le LOSC (1-2, 22e journée de Ligue 1). Suffisant pour que la LFP inflige un huis total au Vélodrome à titre conservatoire. Ce qui explique que la réception des Bordelais s’est jouée devant des tribunes vides. Une décision inappropriée selon Jacques-Henri Eyraud qui invite désormais la LFP à une réflexion plus approfondie sur la question.

« Il est temps d’avoir une vraie réflexion sur les huis clos. Qu’est-ce qui justifie un huis clos ? Alors oui, il y a eu un pétard jeté par un inconscient sur la pelouse, mais est-ce que cela justifie un huis clos ? », s’est interrogé le dirigeant olympien en zone mixte dans des propos relayés par rmcsport.

Jacques-Henri Eyraud croit que le huis clos a gâché la belle soirée qu’aurait pu être la réception des Girondins de Bordeaux. « Je pense que la soirée a été épouvantable malgré la victoire, c’est une soirée que j’aimerais ne jamais revivre », a-t-il déploré.

Pour Jacques-Henri Eyraud, la LFP doit comprendre que le huis n’est pas une sanction appropriée pour un match de football. « Il faut une prise de conscience à la LFP, ce n’est ni la bonne réponse, ni ce que doit être un spectacle sportif », a-t-il estimé avant de promettre : « Il est temps de mettre le sujet sur la table, et je le ferai dans les jours qui viennent en tant que membre du conseil d’administration de la Ligue. »

Et le dirigeant phocéen de conclure : « Ce à quoi nous avons assisté ce soir n’était pas un match de football. Ça m’a rendu triste. »

La LFP appréciera.