FC Nantes : Indemnité de transfert de Sala, Cardiff répond à Kita

L'indemnité du transfert d' Emiliano Sala à Cardiff City au centre de l'actualité.
Par ALEXIS
Publié le 07 février 2019 à 10:45 | mis à jour le 07 février 2019 à 10:45
Résultats

En réponse à la demande de Waldemar Kita concernant le versement de la première tranche de l’indemnité de transfert d’ Emiliano Sala à Cardiff City, le club gallois est sorti de sa réserve. Par la voix de son président, il apprend que le club n’a jamais dit qu’il refusait de payer au FC Nantes, le montant du transfert de l’attaquant disparu en mer.

Mehmet Dalman, « je ne pense pas que le club a dit qu'il n'allait pas payer pour Sala ».

Il n’y pas lieu de polémiquer sur l’indemnité de transfert d’ Emiliano Sala si l’on en croit Mehmet Dalman, président de Cardiff City. Ce dernier a laissé entendre que le club gallois va bel et bien verser au FC Nantes, le montant dû pour le transfert de l’avant-centre disparu dans le crash de son avion le 21 janvier alors qu’il rejoignait son nouveau club.

Cependant, il attendrait les conclusions des enquêteurs sur la disparition de l’Argentin. « Le club de Cardiff n'a pas dit qu'il n'allait pas payer », a répondu le dirigeant interrogé par L’Équipe.

« La seule chose que je peux dire, car c'est un sujet sensible, c'est que je confirme que ce que vous dites est vrai. Et pour être honnête, je ne veux rien dire de plus en l'état. (...). Nous devons montrer du respect à la famille. (...). Il est trop tôt pour nous pour faire des commentaires. Je ne pense pas que le club de Cardiff a dit qu'il n'allait pas payer », a clarifié Dalman.

Pour rappel, le transfert de Sala du FC Nantes à Cardiff City a coûté 17 M€. Et le club gallois devrait verser 6 M€ depuis, mais la disparition de la recrue a retardé le paiement.

Mais du côté des Canaris, l'on a l'impression que les dirigeants des Bluebirds jouent la montre.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp