OM - Mercato : Caoch, la réponse de Laurent Blanc vient de tomber

Laurent Blanc ne semble pas dire non à une nomination dur le banc de l’OM

Cité comme la cible idéale de l’Olympique de Marseille en vue de remplacer Rudi Garcia de plus en plus contesté, Laurent Blanc a révélé n’avoir aucun contact avec les recruteurs marseillais. Reste que l’ancien entraîneur parisien n’a pas dit que le poste ne l’intéressait pas.

Laurent Blanc lâche une réponse sibylline

L’OM est dans le dur depuis le début de la saison. Une situation que ne sauraient faire oublier les deux dernières victoires de rang contre les Girondins de Bordeaux (1-0) puis à Dijon (2-1).

Des difficultés que nombre d’observateurs et les supporters imputent principalement à Rudi Garcia, accusé de manquer désormais d’idées pour relancer l’écurie phocéennes. D’où un possible limogeage de l’entraîneur marseillais.

Certains médias assuraient alors que cela ne déplairait pas à Jacques-Henri Eyraud de remplacer son coach par Laurent Blanc, annoncé en pole position sur la liste des cibles des recruteurs olympiens pour le poste. Des informations auxquelles il ne faut pourtant accorder le moindre crédit, selon Laurent Blanc lui-même. « Il n'y a aucun contact, rien », a-il en effet assuré au micro de Téléfoot.

Mais s’il a évoqué des contacts inexistants, Laurent Blanc n’a cependant pas dit qu’il n’était nullement intéressé par le banc phocéen. « Il y a des gens en poste, il faut les laisser travailler. Il y a des périodes pour changer d'entraîneur et on n'est pas dans cette période-là », s’est contenté de rappeler l’ex-défenseur central marseillais.

Laurent Blanc s’est attaché les services d’agents anglais. La preuve de son désir d’entraîner en Premier League ? Soit. Mais on voit mal Manchester United et Chelsea, où il est annoncé, lâcher respectivement Ole Gunnar Solskjaer et Maurizio Sarri, très performants, pour une nouvelle aventure…