ASSE : Arbitrage face au Stade Rennais, Roland Romeyer grogne

Roland Romeyer, président du Directoire de l'ASSE.

L’ASSE n’a pas du tout été vernie lors du match contre le Stade Rennais, dimanche. Et Roland Romeyer est en colère, jugeant son club victime de décisions arbitrales contraires, lors de la défaite (3-0) au Roazhon Park.

Roland Romeyer sort des décisions arbitrales à l'envers sur Hamouma.

De Jean-Louis Gasset à ses joueurs, en passant par le Directeur général de l’AS Saint-Étienne, Frédéric Paquet, tous ont dénoncé l’utilisation de la l’Assistance vidéo à l’Arbitrage (VAR), lors du match de la 24e journée de Ligue 1 disputé dimanche contre le Stade Rennais. Ils ont contesté des décisions des arbitres sur des actions de jeu et critiqué le fonctionnement de la VAR.

Roland Romeyer a également donné de la voix pour fustiger l’arbitrage qui a lésé son équipe face au club breton, surtout sur deux fautes évidentes à ses yeux sur Romain Hamouma.

« Il y a une faute d’entrée sur Romain Hamouma quand le Rennais (Da Silva) lui attrape le bras. Il y en a une seconde en 2e mi-temps. Romain est accroché dans la surface et l’arbitre siffle hors-jeu alors qu’un Rennais juste devant le juge de touche couvre tout le monde.

C’est aberrant. Il est victime deux fois de l’arbitrage et il prend un carton rouge. Jean-Louis Gasset, qui n’a pas l’habitude de s’énerver, est expulsé parce qu’il n’est pas content des décisions… », a jugé anormal le président du Directoire des Verts, dans Le Progrès.

« Rennes, c’est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Je suis très en colère. Après ça ..., tu es frustré. Depuis le début de la saison, l’ASSE est le club qui a subi le plus de décisions défavorables », a insisté le dirigeant.

Pour rappel, les Stéphanois ont perdu le match (3-0) contre les Rennais, en Bretagne.