OM - Mercato : Remplaçant de Garcia, Blanc lâche une réponse claire

Laurent Blanc n’est pas attiré par le banc de l’OM

Laurent Blanc est annoncé en tête de liste des cibles visées par l’Olympique de Marseille pour remplacer Rudi Garcia aux leviers de commandes du banc. Mais il faut croire que le poste n’intéresse guère l’ancien entraîneur parisien, désormais attiré par un challenge à l’étranger.

Laurent Blanc vise un banc à l’étranger

Rudi Garcia est pointé comme le principal responsable de la crise de résultats de l’OM depuis le début de la saison. Si les dirigeants marseillais ont répété plusieurs fois qu’un changement d’entraîneur n’était pas à l’ordre du jour, la presse croit toutefois savoir que Jacques-Henri Eyraud aurait pointé le nom de Laurent Blanc en position centrale sur sa liste de cibles destinées à prendre éventuellement la place de Rudi Garcia.

Un choix qui semble tomber au moment opportun vu que l’ancien patron du banc parisien estime le moment venu de reprendre du service. « Cela fait un moment (qu'il n'entraîne plus, ndlr). Il est temps pour moi de revenir », a en effet confié Laurent Blanc au Times.

Mais si tant est qu’il vise vraiment le champion du monde 1998 en remplacement de Rudi Garcia, Jacques-Henri Eyraud se garderait bien de crier victoire en le sachant désireux de retrouver un banc. Car en fait de reprise du service, Laurent Blanc ne pense point à l’OM, mais bien à un club étranger.

« Entraîner en Angleterre est une grande ambition. Il est plus difficile d'aller dans un club étranger. Vous devez être excellent et pas seulement bon. Mais je connais le métier. J'ai eu une grande expérience à Paris. C'est compliqué pour moi d'aller dans un autre club en France. Je veux un challenge différent en Angleterre, en Espagne ou en Italie. J'ai joué dans ces pays, je les connais. Alors je continue d'aller voir des matchs et je verrai quels appels je recevrai », a-t-il expliqué.

Rudi Garcia peut dormir sur ses deux oreilles. La menace ne viendra pas de ce grand nom.