Toulouse : Après Ménès, Dossevi réagit sur le cas des fumigènes

Mathieu Dossevi, ailier droit au Toulouse FC. Publié par Abraham Fabrice le 22 février 2019 à 17:18

Mathieu Dossevi s’est exprimé sur la sanction infligée par la LFP au FC Nantes suite aux fumigènes qui ont été allumés lors de l’hommage rendu à Emiliano Sala mort dans l’accident de son avion. L’ailier droit du Toulouse FC a adressé un message à l’instance du football français à l’instar de Pierre Ménès.

Mathieu Dossevi : « Il serait grand temps d’autoriser les fumigènes »

Mathieu Dossevi a évolué avec l’Olympiakos FC au cours de la saison 2014-2015. Le natif de Chambray-lès-Tours garde un bon souvenir de son séjour en Grèce où les fumigènes sont autorisés lors des rencontres sportives. L’amende de 15 000 euros infligée par la Ligue de Football Proffessionnel au FC Nantes pour avoir utilisé ces éléments a poussé l’ailier droit de 31 ans à suivre l’exemple de Pierre Ménès.

Via son compte Twitter, Mathieu Dossevi a réagi en ces termes : « Il serait grand temps de trouver un moyen de légaliser et d’autoriser les fumigènes. Trouver un moyen de les contrôler, encadrer pour que ça se fasse en toute sécurité au lieu de sanctionner quelque chose qui est vraiment un plus pour l’ambiance dans les stades ».

Rappelons que cette interdiction liée à l’utilisation d’artifices de toute nature dans une enceinte sportive en France remonte à la loi Alliot-Marie du 7 décembre 1993.

Afficher les commentaires