Nîmes - OM : VAR, Mohamed Bouhafsi tacle Benoit Bastien

Mohamed Bouhafsi surpris par la désinvolture de Benoit Bastien Publié le 01 mars 2019 à 13:09

L’Olympique de Marseille aurait bénéficié d’un penalty mérité à Nîmes si Benoit Bastien avait écouté la VAR. Pour Mohamed Bouhafsi, l’arbitre a fait montre d’« une assurance folle ».

Mohamed Bouhafsi pointe l’ « assurance folle » de Benoit Bastien

La polémique enfle depuis que le Late Football Club a montré les images de l’imbroglio entre Benoit Bastien et son assistant de la VAR lors du match entre le Nîmes Olympique et l’OM (3-1), le 19 août dernier à l’occasion de la 2e journée de Ligue 1. Les Marseillais auraient dû avoir un penalty alors que le score n’était que de 1-0 pour les Nîmois.

Mais Benoit Bastien n’a pas estimé que le tirage du maillot de Valère Germain par Savanier méritait un penalty. Pourtant, son assistant de la VAR avait essayé d’attirer son attention. Mais le juge central n’avait pas jugé utile d’écouter les remarques de la VAR.

Un comportement que Mohamed Bouhafsi qualifie d’assurance folle de la part du juge central. « Séquence très intéressante mais l'attitude de Benoît Bastien est incroyable dessus. Avec une assurance folle il n'écoute même pas ses assistants », a déploré le journaliste de RMC Sport sur son compte Twitter avant de conclure : « C'est déconcertant. »

De l'eau fraîche apportée au moulin de Rudi Garcia dont on connaît la grande propension à pointer l'arbitrage en cas de contre-performance de ses joueurs.

Par JOËL