AS Monaco : Jardim la tête dans les calculs pour le maintien

Leonardo Jardim et le double buteur Radamel Falcao. Publié le 04 mars 2019 à 13:06

Accrochée par Angers SCO (2-2), l’AS Monaco a quand même poursuivi sa série d’invincibilité. Leonardo Jardim aurait bien voulu prendre les trois points, afin d’éloigner un peu plus son équipe de la zone rouge, mais il se contente du point du match nul arraché en seconde période.

Jardim, « la guerre du maintien va durer jusqu’à ce qu’on soit sauvé mathématiquement ».

Menée (2-0) au terme de la première période, l’AS Monaco a eu les ressources nécessaires pour recoller au score face à Angers SCO. En effet, Radamel Falcao a répondu deux fois (49e et 80e) à Flavien Tait (22e et 45e).

Leonardo Jardim est sait bien que son équipe aurait pu perdre la rencontre après deux buts encaissés dans les 45 premières minutes de jeu, mais il ne s’enflamme pas pour autant pour le point ramener du stade Raymond Kopa. « Nous sommes entre déception et joie », a déclaré le coach des Monégasques.

« Après, il est vrai que c’est difficile d’obtenir un résultat sur ce terrain, face à une belle équipe d’Angers. Nous n’avons pas réussi à garder notre agressivité en première mi-temps. À la pause, nous avons demandé plus de vitesse, de dynamisme et d’agressivité. On récolte finalement un point et c’est mieux que rien », a-t-il commenté ensuite.

Sur une série de trois victoires et deux matchs nuls, le club du Rocher reste toujours 16e avec 6 points d’avance sur le premier relégable, notamment le Dijon FCO. Une lutte pour le maintien qui oblige Jardim à faire des calculs à l’issue de chaque journée du championnat.

« Nous serons dans la lutte jusqu’au bout. Tous les matchs seront difficiles. Il faut garder en tête que la guerre du maintien va durer jusqu’à ce qu’on soit sauvé mathématiquement », a prévenu le technicien portugais.

Par ALEXIS

Facebook
Twitter
email
Whatsapp