FC Nantes: Kita répond pour la vente du club et le projet YelloPark

Waldemar Kita, président du FC Nantes.
Par ALEXIS
Publié le 05 mars 2019 à 11:27 | mis à jour le 05 mars 2019 à 11:28
Résultats

Waldemar Kita est sorti de sa réserve, ce mardi, depuis la révélation des soupçons de fraude fiscale qui pèsent sur lui. Il a répondu à la rumeur sur une prétendue vente du FC Nantes, mais aussi à l’abandon du projet de construction du nouveau stade des Canaris par Nantes Métropole.

Waldemar Kita, « je le redis, le FC Nantes n’est pas à vendre »!

Visé par une enquête du Parquet national financier, Waldemar Kita avait gardé le silence. Mais ce mardi, il a décidé de briser le silence, via un communiqué officiel. Mais pas sur les soupçons de fraude fiscale, mais sur deux autres sujets, notamment la vente du club et le projet du YelloPark, du nom du nouveau stade du FC Nantes qu’il projette de construire.

Concernant la rumeur sur une éventuelle cession du club, le président a indiqué que le FCN n’est pas sur le marché. « Je le redis : le FC Nantes n’est pas à vendre ! » a déclaré Kita.

« Le futur stade tient à cœur aux amoureux du football nantais. Au-delà de nos engagements personnels pour ce projet, ce stade s’inscrira, pour les décennies à venir et au profit de plusieurs générations, dans la continuité de plus d’un demi-siècle d’amour de Nantes pour le football. Nantes et ses supporters méritent cette ambition et cette vision de l’avenir », a expliqué le boss des Canaris ensuite.

Au sujet du retrait des autorités nantaises du projet du nouveau stade, le propriétaire du FC Nantes apprend qu’il a envoyé un courrier à la Maire, notamment Johanna Rolland, Présidente de Nantes Métropole. Un courrier dans lequel Waldemar Kita réaffirme sa détermination à poursuivre le projet.

Le Communiqué du club de la Cité des Ducs.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp