Bordeaux : Éric Bedouet envoie un avertissement à Monaco.

Éric Bedouet, entraîneur des Girondins de Bordeaux.

Éric Bedouet s’est prononcé sur la prochaine rencontre des Girondins de Bordeaux contre l’AS Monaco le dimanche 10 mars au stade Louis-II. L’entraîneur du club au scapulaire a dévoilé l’objectif qu’il veut atteindre lors de ce match qui compte pour la 28e journée de Ligue 1.

Éric Bedouet : « À Monaco, on n’aura rien à perdre. Il faut grappiller »

Éric Bedouet et ses hommes se retrouvent dans une posture qui ne réjouit guère les dirigeants de la formation bordelaise. Les Marine et Blanc doivent enregistrer une victoire s’ils veulent remonter de la 13e place qu’ils occupent. Face à l’AS Monaco qui se loge à la 16e place du championnat, le capitaine Benoît Costil et ses coéquipiers savent qu’ils auront à batailler parce que l’adversaire a également besoin de succès pour redresser sa barre.

En conférence de presse, Éric Bedouet a confié qu’il faudra tout donner pour décrocher le succès.

« Si on est à cette place, c'est qu'il y a des raisons, c'est qu'il nous manque quelque chose. On a fait des efforts. Il faut absolument qu'on fasse quelque chose contre Monaco. L'état d'esprit était bon, mais il y a ces petites erreurs qui nous coûtent très cher. Les joueurs font le maximum. Il faut qu'on corrige ces bévues qui nous coûtent beaucoup de points. À Monaco, on n’aura rien à perdre. Il faut essayer de grappiller le plus de points possible et se sauver », a déclaré le technicien de 64 ans.

Reste à savoir quels seront les éléments qui seront convoqués pour disputer cette confrontation.