OL –Mercato : Depay ou Aouar, Aulas sait qui sacrifier

Jean-Michel Aulas ne retiendra pas Depay
Par Ange A.
Publié le 11 mars 2019 à 02:00 | mis à jour le 11 mars 2019 à 02:00
Résultats

L’ OL aura du mal à retenir quelques joueurs majeurs de son effectif lors du prochain mercato. Conscient de cette situation, le président lyonnais Jean-Michel Aulas a donné son avis s’il devait conserver Memphis Depay ou Houssem Aouar.

Jean-Michel Aulas, « C’est plus facile de sacrifier Depay ».

Alors que le mercato pourrait être agité du côté de l’ OL en fin de saison, le président lyonnais a indiqué qu’il a l’ambition de conserver son capitaine Nabil Fékir. S’agissant des autres joueurs de l’effectif lyonnais, Jean-Michel Aulas devra également trancher. Notamment pour ce qui concerne, Memphis Depay, Tanguy Ndombele, Ferland Mendy ou encore Houssem Aouar. Interrogé dimanche par l’équipe de Téléfoot, le patron des Gones n’a pas caché son admiration pour le dernier cité. Pour lui, Aouar représente le futur de l’OL.

« Plus facile de sacrifier une star comme Depay qu’un joueur formé au club comme Aouar ? C’est plus facile, évidemment » a indiqué d’entrée Jean-Michel Aulas. L’attaquant néerlandais de Lyon n’a jamais caché ses envies de départ. Arrivé chez les Gones en janvier 2017, Memphis Depay estime en effet qu’il devrait évoluer dans un club du top 5 européen au vu de son talent. Ce qui ne semble donc pas inquiéter son président qui mise davantage sur le milieu de terrain Houssem Aouar.

« Houssem est programmé pour faire partie de l’équipe championne d’Europe qui sera, c’est sûr, à Lyon dans les années qui viennent », a lâché le président lyonnais. Formé au club, joueur de 20 ans est souvent annoncé du côté des grandes écuries européennes. Une situation qui pourrait inquiéter Jean-Michel Aulas. « Les conditions des propositions, la volonté des joueurs sont toujours des éléments qu’il faut prendre en compte. Au bout de 32 années d’expérience, je sais toujours que ce ne sont pas mes propres desiderata qui sont choisis au moment des transferts » a nuancé le patron de l’Olympique Lyonnais.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp