OM : Bernard Casoni et Gili divisés sur le Classico

Bernard Casoni et Gérard Gili ne partagent pas le même avis sur le Classico Publié par JOËL le 13 mars 2019 à 12:15

L’Olympique de Marseille défiera le Paris Saint-Germain dimanche en conclusion de la 29e journée de Ligue 1. Bernard Casoni n’exclut pas une victoire des Marseillais. Au contraire de Gérard Gili qui redoute une violente réaction des Parisiens après leur élimination en Ligue des champions.

Bernard Casoni optimiste pour l’OM

Les débats sont déjà ouverts autour du prochain match entre le PSG et l’OM, dimanche à l’occasion de la 29e journée de Ligue 1. Pour Bernard Casoni, l’OM a d’autant de chances de l’emporter qu’on le sait très performant actuellement et le PSG au plus bas de son mental après son élimination surprise en Ligue des champions.

« Ils doivent continuer de reproduire ce qu'ils font depuis quelques matches, car la pression est du côté parisien », a expliqué l’ex-défenseur marseillais sur lephoceen avant d’indiquer : « On a vu que cette équipe avait des failles et il y a moyen d'en profiter. »

Gérard Gili prévoit une victoire du PSG

Gérard Gili ne se montre pas aussi optimiste que Bernard Casoni. Pour l’ancien entraîneur marseillais, l’OM gagnerait au contraire à se méfier d’un PSG blessé par son élimination de la Ligue des champions. Il n’exclut pas que les Olympiens aient affaire à des Parisiens qui vont jouer comme des morts de faim pour espérer rester dans l’écurie francilienne la saison prochaine.

« Attention, car ce sera très compliqué quand même. Je n'imagine pas Paris s'écrouler dimanche, ne serait-ce que pour l'avenir des joueurs et du staff qui composent cette équipe. Ils ont vécu un accident terrible, et je ne pense pas que ce soit le bon moment pour aller là-bas, au contraire. L'OM va trouver une équipe revancharde et des joueurs qui ont intérêt à tout donner s'ils veulent rester au PSG la saison prochaine. Il ne faut pas oublier que ce sont des joueurs de très haut niveau, même s'ils ont raté leur match face à Manchester United », a prévenu l’ex-sélectionneur de la Côte d’Ivoire.

La pelouse va départager les deux positions.

Afficher les commentaires