OL –LDC, CHOC : Premières informations au sujet d’ Anthony Lopes

Anthony Lopes contraint de sortir contre le Barça

Le président l’Olympique Lyonnais s’est exprimé à propos d’ Anthony Lopes sorti mercredi lors du 8e de finale contre le FC Barcelone. Le gardien lyonnais a été remplacé en première mi-temps après un choc avec Philippe Coutinho.

Jean-Michel Aulas : « Anthony Lopes a pris un sacré coup ».

Mercredi lors de son élimination contre Barcelone, Lyon a perdu a perdu son gardien titulaire en première période. Anthony Lopes a en effet été contraint de sortir lors du premier acte après avoir percuté violemment le milieu barcelonais Philippe Coutinho. Un temps décidé à poursuivre la rencontre après être resté allongé plusieurs minutes, le portier lyonnais a cédé sa place par la suite à Mathieu Gorgelin.

Le remplaçant d’Anthony Lopes n’a pas pu éviter la défaite aux siens. En deuxième mi-temps, Gorgelin a encaissé trois buts, portant le score final à 5 buts contre 1. Peu après cette élimination en 8e de finale retour de la Ligue des champions, Jean-Michel Aulas a donné des premières nouvelles de Lopes.

« Il est choqué, visiblement il a perdu connaissance donc il faudra faire des examens, a confié le président de l'OL. On ne saura qu'au retour à Lyon s'il y a des conséquences, mais à l'heure actuelle il est toujours dans le vestiaire, touché. Il a pris un sacré coup sur la tête, il n'était pas en état de continuer ». De même, OLTV, la chaîne de télé du club affirme que le gardien portugais a vomi dans le vestiaire après avoir perdu connaissance. Il pourrait donc manquer la rencontre de dimanche contre Montpellier.

Avec Lopes dans les buts lyonnais et sans les décisions litigieuses d’arbitrage, Jean-Michel Aulas indique d’ailleurs que le résultat du match aurait pu être différent. « Les faits de jeu nous ont été très défavorables, ils ont probablement changé le sens du match, estime-t-il. Quand vous perdez un gardien titulaire aussi bon qu'Anthony Lopes sur un choc, quand vous avez cette invraisemblable décision... On aurait pu imaginer un scénario différent ».





Par Ange A.
Publié le 14 mars 2019 à 02:30 | mis à jour le 14 mars 2019 à 02:30

Facebook
Twitter
email
Whatsapp