OL –LDC : Lyon éliminé, Genesio rejette la faute sur Messi

Bruno Genesio accuse Lional Messi
Par Ange A.
Publié le 14 mars 2019 à 03:00 | mis à jour le 14 mars 2019 à 03:00
Résultats

L’entraineur lyonnais s’est exprimé mercredi après la défaite et l’élimination de l’OL en Ligue des champions. Bruno Genesio salue la performance de Lionel Messi, auteur d’un doublé et de deux passes décisives.

Bruno Genesio, « Lionel Messi est un génie ».

Quelques heures après le triplé de Cristiano Ronaldo face à l’Atletico mardi, la réponse de son grand rival était attendue mercredi. Lionel Messi et le FC Barcelone recevait l’Olympique lyonnais au Camp Nou pour le 8e de finale retour de Ligue des champions. Les deux équipes s’étaient quittées dos-à-dos lors du match aller à Lyon (0-0). A domicile, les Catalans n’ont pas faits de détails et ont passé une manita (5-1) à leurs adversaires grâce à Lionel Messi de gala. L’attaquant argentin s’est offert un doublé et a délivré deux passes décisives. Suffisant pour Bruno genesio pour indexer l’Argentin comme la principale cause de l’élimination de l’OL.

Peu après la rencontre, le technicien lyonnais s’est montré admiratif du numéro 10 catalan. « On savait que beaucoup de choses dépendaient de Lionel Messi. Il s'est mis en mode Ligue des champions, et il a prouvé qu'il était l'un des meilleurs joueurs du monde. C'est un génie », a commenté Bruno Genesio.

En dehors du rôle clé de l’Argentin, le coach rhodanien reconnait également la supériorité de son adversaire qui a surtout fait déjouer les Lyonnais en première période. « « Il y a eu deux mi-temps différentes, a reconnu l’entraineur lyonnais. On a beaucoup trop souffert dans la première face au pressing de Barcelone. C'était mieux dans la deuxième avec de l'espoir, on a senti qu'ils ont douté pendant une quinzaine de minutes avant ce troisième but. On avait prévu de jouer avec un bloc haut mais les qualités de Barcelone ne nous l'ont pas permis. On l'a mieux fait en deuxième période, mais après le troisième but, c'était impossible », a-t-il conclu.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp