OL : LDC, Aulas tente d’expliquer la déroute de Lyon à Barcelone

Jean-Michel Aulas, président de l'OL.

Jean-Michel Aulas est abattu après la lourde défaite de l’OL devant le FC Barcelone de Lionel Messi. Il se plaint du penalty accordé à Luis Suarez. Il estime que sans ce penalty, le résultat du match aurait été autre que l'humiliant (5-1).

Aulas, « il n'y a absolument pas penalty, il y a même carton jaune pour Suarez... ».

Lionel Messi s’est révolté après la réduction du score de Lucas Tousart (2-1, 58e). Alors que l’Olympique Lyonnais poussait pour recoller au score, le capitaine du FC Barcelone a pris le jeu à son compte, en réussissant le doublé, sur un exploit personnel (3-1, 78e).

Cela, après avoir passé en revue toute la défense de l’équipe de Jean-Michel Aulas. Le génie argentin a continué à dérouler en offrant deux passes décisives à Gerard Piqué sur le but du (4-1, 81e) et à Ousmane Dembélé entrée à la place de Philippe Coutinho (5-1, 86e).

Malgré tout, le président des Olympiens pense que les Blaugrana n'auraient pas pris le large, si l’arbitre polonais Szymon Marciniak n’avait pas sifflé penalty, sur la faute de Jason Denayer sur Luis Suarez qu’il juge inexistante.

« Il n'y a absolument pas penalty, il y a même carton jaune pour Suarez qui simule », a déclaré le dirigeant du club rhodanien sur RMC Sport.

En effet, Aulas reconnait certes la supériorité des Barcelonais, mais il estime que « l’invraisemblable décision » de l’arbitre a été l’élément déclencheur du naufrage des Gones.

« Barcelone a été très fort, mais il n'y aurait peut-être pas eu ce résultat au final (sans ce penalty). (…). Je ne suis pas un grand spécialiste du football..., mais ça peut fondamentalement changer le sens du match », a-t-il insisté sur la radio, avant de reconnaitre que l’insaisissable Messi a été le véritable bourreau de Lyon. « Si Messi change d’équipe, peut-être que le résultat change aussi », a soufflé J-MA.

Pour rappel, l’Argentin a inscrit deux buts et offert deux passes décisives.