Barça - OL (5-1) : Penalty et VAR, Pierre Ménès rejoint Aulas.

Pierre Ménès, consultant de Canal+

Comme Jean-Michel Aulas, Pierre Ménès a crié au scandale concernant le penalty accordé à Lionel Messi et au FC Barcelone. Il n’y avait pourtant pas faute de Jason Denayer, défenseur central de l’OL sur Luis Suarez selon le journaliste sur son blog.

Pierre Ménès, « c’est scandaleux, on a l’impression que le Barça doit être avantagé ».

L’OL a été éliminé par le FC Barcelone, mercredi soir, en 8e de finale de Ligue des Champions. L’équipe de Jean-Michel Aulas a été laminée (5-1) en Catalogne. Toutefois, le premier but inscrit par Lionel Messi sur penalty (1-0, 17e) est au centre d’une grosse polémique.

« Il y a cette invraisemblable décision sur le penalty. Il n'y a absolument pas penalty, c'est même un carton jaune contre Luis Suarez qui simule. Ça a beaucoup pénalisé notre équipe. Barcelone a été très fort, mais il n'y aurait peut-être pas eu ce résultat au final (sans le penalty, ndlr). La vidéo n'a pas été un franc succès », a pesté le président des Gones.

Ce dernier est soutenu par Pierre Ménès qui a l’impression que le Barça a été avantagé par tous les moyens !

« Vu le score à l’arrivée, ce penalty grotesque restera une péripétie », a d’abord précisé le consultant de Canal+, avant de contester la décision de l’arbitre polonais Szymon Marciniak.

« Mais autant je peux comprendre que l’arbitre le siffle à vitesse réelle, autant les ralentis sont formels : c’est Luis Suarez qui vient marcher sur le pied de Jason Denayer avant de s’écrouler », a-t-il constaté, avant de mettre en cause le fonctionnement de la VAR.

« La question est donc simple : que foutaient les mecs du VAR devant leurs écrans ? S’il n’y a pas eu de bug technique, c’est juste scandaleux. On a l’impression que VAR ou pas VAR, le Barça doit être avantagé.

C’est gonflant, car c’est une équipe qui n’a pas besoin de ça », a martelé Ménès.