OM : Garcia doublement mis en garde contre le PSG

Garcia et ses joueurs gagneraient à se méfier du PSG

Les téléspectateurs de Canal+ pourront se passer du duo Stéphane Guy - Habib Beye pour écouter les commentaires du duo Tony Selliez - Bruno Salomon lors le match entre le Paris Saint-Germain et l’Olympique de Marseille. Interrogé sur les chances des joueurs de Rudi Garcia de battre les Parisiens qu’on sait actuellement au plus bas de leur mental, le second duo pense qu’elles sont pratiquement nulles.

Les hommes de Rudi Garcia en danger face au PSG

Toute la France du football, et même au-delà, attend l’affiche du week-end de Ligue 1 : le Classico retour dimanche (21h) à l’occasion de la 29e journée. Un match que les abonnés de la chaîne payante ne seront pas obligés de suivre avec les commentaires du duo Stéphane Guy - Habib Beye. En effet, la chaîne cryptée leur offre également de pouvoir suivre les commentaires du duo Tony Selliez - Bruno Salomon, une nouveauté, grâce à l'appli myCanal.

En attendant de les entendre commenter le choc, lephoceen a interrogé ces deux journalistes sur les chances des joueurs de Rudi Garcia de terrasser l’ogre parisien qu’on sait actuellement atteint par son élimination surprise en Ligue des champions. Leurs réponses respectives n’ont rien de rassurant pour l'entraîneur marseillais et ses hommes.

« Non, au contraire, je crains le pire avec une réaction d'orgueil », a en effet répondu Tony Selliez, journaliste de France Bleu Provence et habitué du "Talk Show", même s'il n'a pas oublié d'ajouter : « Mais d'un autre côté, c'est Paris qui a le plus à perdre dans cette histoire. Le scénario idéal serait de tenir longtemps le score, histoire que le public se mette à siffler. Ensuite, un Payet peut surgir du banc et marquer dans le dernier quart d'heure. »

« Les Parisiens sont traumatisés, c'est sûr, et ça va durer encore un moment. En revanche, ils ont bien compris que s'ils veulent s'offrir un peu de paix sociale avec les supporters, ils ont tout intérêt à passer leurs nerfs sur l'OM avec un gros score ou une grosse prestation. Ca n'effacera pas ce qu'il s'est passé face à MU, mais ça peut aider. C'est certainement ce qui se dit dans le vestiaire actuellement, d'autant qu'ils savent que l'accueil du Parc risque d'être glacial, pour ne pas dire plus », a renchéri Bruno Salomon de France Bleu Paris avant de conclure : « Alors, si j'étais Marseillais, j'attendrais un peu pour me réjouir ! »

Rudi Garcia est prévenu.