Stade Rennais - C3 : Létang fixe un nouvel objectif après Arsenal

Olivier Létang, président du Stade Rennais.

Olivier Létang n’a pas caché sa déception après l’élimination du Stade Rennais par Arsenal (3-0), en 8e de finale retour de Ligue Europa. Il a même pointé l’arbitrage. Toutefois, il demandé à son équipe de se démobiliser après avoir digéré la frustration de l’élimination, afin de tenter d’arracher une qualification, pour revenir en C3 la saison prochaine.

Olivier Létang, « l'objectif est de nous qualifier encore... ».

L’aventure du Stade Rennais en Ligue Europa s’est arrêtée nette à Londres, jeudi, face à Arsenal d’Unai Emery et Alexandre Lacazette. Battue (3-0), l’équipe du président Olivier Létang sort ainsi de la coupe d’Europe un peu déçu, mais fier pour avoir atteint pour la première fois les 8es de finale.

Fort de cette « fantastique » aventure européenne comme le club l’a souligne sur son site internet, le dirigeant a fixé comme objectif, une nouvelle qualification pour la C3 cette fin de saison en Ligue 1.

« L’important est de continuer à bâtir. On a encore une fin de saison intéressante. L'objectif est de nous qualifier, on est toujours en course », a déclaré le dirigeant du club breton sur RMC Story.

« Ce n'est pas parce qu'on est éliminés par une très belle équipe d'Arsenal qu'il faut abandonner. Le club n’avait jamais gagné un match dans une phase de poules dans une compétition européenne. Je crois au travail dans le temps. On est déjà concentrés sur demain », a-t-il assuré.

« Forcément ce qui s'est passé donne envie à tout le monde et valide le travail déjà réalisé. Je pense qu'on a donné une belle image du Stade Rennais et probablement du foot français », a fait remarquer Létang, après avoir exprimé sa déception.

« C’est forcément de la déception parce qu’on n’a peut-être pas fait tout à fait le match qu’on aurait dû faire. Mais la campagne européenne a été très intéressante. Je n’aime pas me retrancher derrière l’arbitrage. Je crois qu’il y a deux situations de hors-jeu », a-t-il regretté.

Rappelons que Rennes avait pourtant remporté le match aller contre les Gunners (3-1) au Roazhon Park.