PSG - Mercato : UEFA, la décision du TAS sur le FPF est tombée.

Nasser Al-Khelaïfi, président du PSG.

C’est une décision attendue depuis des mois par le PSG et tous ses supporters en vue du prochain mercato estival. Et le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) vient de rendre publique sa décision sur l’appel du club de la capitale dans le cadre de l’enquête de l’UEFA sur le Fair-Play Financier.

Le TAS donne raison au PSG face à l'UEFA.

Très bonne nouvelle pour Nasser Al-Khelaïfi et le Paris Saint-Germain. Dans un communiqué officiel, le Tribunal Arbitral du Sport a annoncé avoir donné raison à l’écurie francilienne face à l'UEFA. Les dirigeants parisiens avaient saisi le TAS afin de juger la décision de la chambre de jugement de l'Instance de contrôle financier des clubs de l'UEFA (ICFC) de rouvrir en septembre 2018 l'enquête que la chambre d'instruction avait décidée de clôturer deux mois plus tôt.

Le champion de France Paris estime qu'il a déjà répondu aux questions de l'UEFA au cours de cette enquête approfondie et a pointé du doigt un vice de procédure, le délai de 10 jours pour rouvrir le dossier étant largement dépassé. Le TAS a confirmé que le délai était effectivement largement dépassé et que l'instance ne pouvait donc pas rouvrir l'enquête.

« Le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) a rendu sa décision dans le cadre de la procédure d’arbitrage entre le club de football français Paris Saint-Germain Football SASP (Paris Saint-Germain) et l’Union des associations européennes de football (UEFA). L’appel interjeté devant le TAS le 3 octobre 2018 par Paris Saint-Germain contre la décision rendue le 19 septembre 2018 par la Chambre de jugement de l’Instance de contrôle financier des clubs de l’UEFA (ci-après « ICFC de l’UEFA ») (la décision attaquée) est admis et la décision attaquée est annulée.

La décision rendue le 13 juin 2018 par la Chambre d’instruction de l’ICFC de l’UEFA, par laquelle l’enquête sur la conformité du Paris Saint-Germain au règlement du fair-play financier de l’UEFA a été clôturée, est donc définitive », a écrit le TAS dans son communiqué.

Un énorme soulagement pour le PSG.