FC Nantes : Transfert d’ Emiliano Sala, la FIFA menace Cardiff City

Cardiff a jusqu'au 3 avril pour verser la 1re tranche de l'indemnité de transfert d' Emiliano Sala au FC Nantes.

Saisie par le FC Nantes pour l’indemnité de transfert d’ Emiliano Sala que Cardiff City refuse de verser, la FIFA a réagi. En effet, l’instance suprême du football a fixé un ultimatum au club gallois pour verser la première tranche des 17 M€ dus aux Canaris, comme convenu.

Transfert d' Emiliano Sala, Cardiff a jusqu'au 3 avril pour verser la 1re tranche.

Le FC Nantes va percevoir bientôt les 6 M€ correspondant à la première tranche de l’indemnité de transfert d’ Emiliano Sala à Cardiff City en janvier dernier. La FIFA qui avait reçu une plainte des dirigeants des Canaris à l’encontre de leurs homologues des Pays de Galles qui ne sont pas enclins à verser le dû à Waldemar Kita, avant les conclusions définitives de la tragique disparition de l’attaquant, a tapé du poing sur la table.

« Par courrier du 15 mars, la FIFA a confirmé avoir bien enregistré la requête déposée par le FC Nantes et a précisé avoir donné au club de Cardiff jusqu'au 3 avril pour y répondre », ont confié les avocats du club nantais à L’Équipe.

Le journal de sport qui a approché l'instance mondiale du football apprend que cette dernière « a également confirmé la saisie, par la commission du statut du joueur, de la requête du FCN ».

Pour rappel, Cardiff City devrait verser les 6 M€ au club de la Cité des Ducs, au plus tard le 26 janvier dernier. Mais il ne l’avait pas fait sous prétexte qu’il y avait encore des zones d’ombre sur l’accident de l’avion de Sala. C’est ainsi que Kita a saisi la FIFA le 26 février 2019.

Quant à l’avant-centre argentin disparu, son transfert chez les Bluebirds avait bel et bien été enregistré officiellement le 21 janvier, le jour même de son tragique décès.