FC Nantes : Transfert d’ Emiliano Sala, la FIFA menace Cardiff City

Cardiff a jusqu'au 3 avril pour verser la 1re tranche de l'indemnité de transfert d' Emiliano Sala au FC Nantes.
Par ALEXIS
Publié le 20 mars 2019 à 10:08 | mis à jour le 20 mars 2019 à 10:08
Résultats

Saisie par le FC Nantes pour l’indemnité de transfert d’ Emiliano Sala que Cardiff City refuse de verser, la FIFA a réagi. En effet, l’instance suprême du football a fixé un ultimatum au club gallois pour verser la première tranche des 17 M€ dus aux Canaris, comme convenu.

Transfert d' Emiliano Sala, Cardiff a jusqu'au 3 avril pour verser la 1re tranche.

Le FC Nantes va percevoir bientôt les 6 M€ correspondant à la première tranche de l’indemnité de transfert d’ Emiliano Sala à Cardiff City en janvier dernier. La FIFA qui avait reçu une plainte des dirigeants des Canaris à l’encontre de leurs homologues des Pays de Galles qui ne sont pas enclins à verser le dû à Waldemar Kita, avant les conclusions définitives de la tragique disparition de l’attaquant, a tapé du poing sur la table.

« Par courrier du 15 mars, la FIFA a confirmé avoir bien enregistré la requête déposée par le FC Nantes et a précisé avoir donné au club de Cardiff jusqu'au 3 avril pour y répondre », ont confié les avocats du club nantais à L’Équipe.

Le journal de sport qui a approché l'instance mondiale du football apprend que cette dernière « a également confirmé la saisie, par la commission du statut du joueur, de la requête du FCN ».

Pour rappel, Cardiff City devrait verser les 6 M€ au club de la Cité des Ducs, au plus tard le 26 janvier dernier. Mais il ne l’avait pas fait sous prétexte qu’il y avait encore des zones d’ombre sur l’accident de l’avion de Sala. C’est ainsi que Kita a saisi la FIFA le 26 février 2019.

Quant à l’avant-centre argentin disparu, son transfert chez les Bluebirds avait bel et bien été enregistré officiellement le 21 janvier, le jour même de son tragique décès.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp