ASSE - Mercato : Parti en Chine, Ole Selnaes accuse les dirigeants

Ole Selnaes, ex-milieu de terrain de l'ASSE.

Transféré en Chine contre un chèque de 10 M€, Ole Selnaes avait été considéré par les supporters de l’ASSE comme un « traite » ou encore un déserteur. Revenu sur son départ au FC Shenzhen, le milieu de terrain pointé un doigt accusateur sur les dirigeants du club ligérien de l’avoir « jeté dans la fosse aux lions pour sauver leur face ».

Ole Selnaes règle ses compte avaec les diirgeants de l'ASSE.

Accusé d’avoir abandonné ses coéquipiers en stage à Carquefou en janvier dernier pour filer en Chine, Ole Selnaes a démenti les allégations des responsables de l’AS Saint-Étienne sur son transfert au club chinois, le FC Shenzhen, en février dernier.

« Une histoire a toujours plusieurs versions. La mienne est légèrement différente de celle du club », a-t-il fait remarquer sur TV2, dans des proprs relayés parMaxi Foot.

« Le football est cynique. J'ai senti qu'ils m'avaient jeté dans la fosse aux lions pour sauver leur face et que tout le monde se focalise sur moi », a martelé le milieu relayeur, en regroupement en Espagne avec la sélection de la Norvège.

« Je sais comment fonctionne le football. Je n'ai pas immédiatement parlé, car je n'avais pas grand-chose à gagner à entrer dans une bataille médiatique avec eux. Je suis juste amer. Je devais faire le moins de bruit possible, fermer ma bouche et laisser couler.

Ce que Saint Étienne a dit n'est pas vrai. Oui, il y a eu un désaccord entre moi et le club, mais ce n'était pas aussi énorme que ce qui a été écrit » , a expliqué Selnaes, tout en regrettant la réaction des supporters stéphanois qui n’ont pas eu la vraie version des faits selon lui.

« Je sais que nos fans sont incroyablement impliqués. J'ai été un peu surpris, mais… S'ils avaient su la vérité, cette banderole (« casse-toi, traître ! ») n’aurait pas existé, ils n'auraient pas réagi aussi fortement avec moi », a indiqué l’ancien joueur de Rosenborg.

Pour finir, le joueur de 24 ans a pointé lé côté égoïste du monde du football. « Ils doivent penser à eux-mêmes. Pour eux, je ne suis qu'un joueur qui va et vient », a conclu Ole Selnaes.

Pour rappel, Frédéric Paquet, le Dirceteur général de Saint-Étienne, via un communiqué, avait déclaré que le Norvégien avait « manqué de respect au club ».