OM : Maxime Lopez crache ses quatre vérités aux cadres

Maxime Lopez veut que les cadres sur le banc respectent les choix de Garcia
Par Loua Joel
Publié le 21 mars 2019 à 11:07 | mis à jour le 21 mars 2019 à 11:07
Résultats

Cela ne lui a pas suffi d’être titularisé à leur détriment. Encore fallai-il que Maxime Lopez jette au visage de ces cadres de l’Olympique de Marseille que c’est le choix de l’entraîneur et qu’ils sont tenus de le respecter.

Maxime Lopez demande aux cadres de respecter le choix de Rudi Garcia

Adil Rami, Rolando, Luiz Gustavo, Kevin Strootman et Dimitri Payet sont désormais désignés sous le vocable de cadres sur le banc. Des joueurs qui n’ont pas encore pu reconquérir leur statut de titulaires car, pendant leur absence pour cause de blessure, des jeunes, dont Maxime Lopez, se sont imposés au point de gagner définitivement la confiance de Rudi Garcia.

Bien sûr que ces cadres souffrent de cette nouvelle situation. « Ils la vivent forcément mal. Ce sont des compétiteurs. Donc bien évidemment ils veulent être sur le terrain », a reconnu le jeune milieu de terrain de l'OM dans un entretien sur footmercato.

Mais peu importe à Maxime Lopez que ces cadres s’offusquent de leur nouveau statut de remplaçants. C’est un choix de l’entraîneur et l’ancien du FC Burel leur rappelle qu’il sont tenus de le respecter.

« Le coach fait ses choix. Tous les joueurs sont pros, s’entraînent à fond et on sait que c’est le coach qui décide. On doit accepter ses choix. Injustes ou non, il faut les accepter. C’est tout ce que je peux dire sur ça. Ce sont des compétiteurs et des joueurs importants pour notre équipe. Il ne faut pas oublier qui ils sont. L’équipe tourne bien, donc le coach a préféré rester sur cette dynamique. C’est lui qui décide. La concurrence est très positive », a déclaré le minot de 21 ans.

Voilà qui est clair.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp