PSG : Echecs répétitifs en C1, Di Maria accuse Al-Khelaïfi.

Angel Di Maria, attaquant du PSG.

La nouvelle désillusion du PSG en Ligue des Champions ne porte pas seulement le seau de la seule responsabilité des joueurs qui étaient sur le terrain face à Manchester United. Angel Di Maria estime que Nasser Al-Khelaïfi, le président du club de la capitale, est aussi coupable pour les échecs successifs des Rouge et Bleu sur la scène européenne.

Di Maria dénonce la gestion des entraîneurs par Al-Khelaïfi.

Revenant sur la nouvelle élimination de son équipe en huitième de finale de la Ligue des Champions, Angel Di Maria a pointé la responsabilité de Nasser Al-Khelaïfi dans le changement constant des entraîneurs. Une situation, qui selon l’international argentin, empêche de construire sur le long terme, mais d’être dans un perpétuel recommencement. Le joueur de 31 ans suggère donc à sa direction de prolonger le contrat de l’actuel coach Thomas Tuchel en lui donnant les moyens de construire le succès sur la durée.

« Ce n'est pas parce que tu as les meilleurs joueurs que tu vas forcément aller en finale. Ce qui est important, c'est ce que tu construis. Cela a commencé il y a plusieurs années avec différents entraîneurs, mais il n'y a pas eu de continuité, car nous n'avons pas gagné la Ligue des Champions », a expliqué Di Maria à TyC Sports avant de se réjouir que Nasser Al-Khelaïfi semble lui-même avoir compris cette fois-ci.

« Je crois que cette fois, le président a réalisé qu'il devait continuer avec le même entraîneur pour créer quelque chose sur le long terme, et pas seulement sur un ou deux ans. Je crois qu'ils vont prolonger l'entraîneur et c'est important pour le club, pour les joueurs, pour tout le monde », s’est félicité l’ex-ailier du Real Madrid.

Difficile de lui donner tort.