OM - Mercato : Renfort offensif, une perle idéale déniché en Colombie

Les responsables de l’ OM conseillés de sonder la piste Luis Fernando Diaz

L’ OM, qui pourrait voir Mario Balotelli et/ou Florian Thauvin s’en aller en fin de saison, serait alors obligé de se renforcer en attaque. Un cas de figure déjà envisagé par footballclubdemarseille qui recommande alors aux recruteurs olympiens de se pencher sur la situation de Luis Fernando Diaz, polyvalent ailier de Junior FC en Colombie.

Luis Fernando Diaz recommandé à l’ OM

L’attaque sera probablement l’un des plus gros chantiers du prochain recrutement estival de l’ OM. C’est vrai que Mario Balotelli sera en fin de contrat et que Florian Thauvin ne sera plus sûr en cas d’échec de l’objectif Ligue des champions. D’où le besoin de l’écurie phocéenne de chercher dès à présent un renfort, voire plusieurs, à vocation offensive.

Ce en quoi les recruteurs marseillais peuvent toujours compter sur les bons plans mercato du site promarseillais. Et cette fois, l’accent est mis sur Luis Fernando Diaz, polyvalent ailier de Junior FC en Colombie. Un droitier de 22 ans, bon dribbleur et excellent passeur, dont Olivier Gotteland a dit tout le bien.

« Diaz est un jeune international colombien de 22 ans. C’est indéniablement le meilleur joueur à vocation offensif du championnat colombien. Son club (Junior FC) a mis les moyens pour le conserver l’été dernier en prolongeant son contrat. Junior jouant la Libertadores, le club a même refusé de belles offres de MLS. C’est un ailier pouvant jouer à droite ou à gauche, percutant, dribbleur, à l’aise des deux pieds. Sa qualité de passe, de centre, fait souvent la différence », a expliqué ce grand spécialiste du football sud-américain basé à Buenos Aires avant d’ajouter : « Mais c’est aussi un buteur, il a en a marqué 13 la saison dernière. C’est un gros potentiel qui devrait jouer dans un grand championnat européen la saison prochaine. »

De quoi inciter les recruteurs de l’ OM à se lancer aux trousses du Colombien, même s’il n’a jamais quitté son pays ? Probablement, et ce d’autant que les 9M€ attendus par les dirigeants colombiens ne seraient pas rédhibitoires pour les finances olympiennes.

Mais dans ce cas de figure, Andoni Zubizarreta et son staff gagneraient à s’activer, River Plate et, surtout, des clubs de MLS qui ont déjà formulé des propositions, étant également annoncés sur le coup.