PSG : Chants anti-OM, Ménès se paie la Ministre Maracineanu

Roxana Maracineanu, ministre des sports français, moqué par Pierre Ménès.
Par JEAN-LUC D
Publié le 24 mars 2019 à 19:30 | mis à jour le 24 mars 2019 à 19:30
Résultats

Les chants anti-OM des supporters du PSG, entendus lors de la 29e journée de Ligue 1 au Parc des Princes, ont fait réagir Roxana Maracineanu. La ministre des Sports a confié sur France Info réfléchir à des sanctions pour sanctionner les chants haineux et insultants entendus dans les stades de football. La sortie du Politique a fait réagir Pierre Ménès, le consultant de Canal+.

Ménès : « Affligeant et encore plus pour une ministre des sports. »

« Cette semaine, on va réunir ces associations de supporters. C’est essentiel qu’il y ait des ambiances dans un stade, sans aller dans ces dérives de violence et de propos racistes qu’on entend parfois. Il faut que les supporters revoient les choses. J’étais à PSG-OM. C’était juste inadmissible d’entendre les chants que j’ai entendus. Les fans du PSG criaient contre Marseille au lieu d’encourager leur équipe. J’ai entendu des choses horribles sur Marseille.

Apparemment, c’est historique, mais je n’emmènerai pas mes enfants dans un match comme ça (...) Je ne vois pas pourquoi dans le sport et dans les stades, on se permettrait des choses qu’on ne se permet pas par ailleurs. J’encourage la Ligue, et j’y travaille avec Nathalie Boy de la Tour, pour qu’il y ait des pénalités et que les clubs deviennent plus responsables. Le supporteurisme en sortira grandi », a lancé Roxana Maracineanu, la ministre des Sports sur RMC.

Pour Pierre Ménès, cela montre la totale méconnaissance du football par le membre du gouvernement Édouard Philippe.

« Elle sera horrifiée au retour ou lors d’OL Saint Etienne. Ça devait être la première fois qu’elle mettait les pieds dans un stade.

Affligeant et encore plus pour une ministre des sports », a lancé, via Twitter, le journaliste sportif.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp