Indemnité de transfert de Sala, le FC Nantes contredit Cardiff

Emiliano Sala, ex-attaquant du FC Nantes.

Malgré l’ultimatum de la FIFA à Cardiff City, le club gallois ne semble pas enclin à verser la première tranche de l’indemnité de transfert d’Emiliano Sala, au FC Nantes. Les Canaris tentent de contredire les responsables de la formation de Premier League qui contestent la validité du transfert.

« Que Sala ait été enregistré ou pas en Premier League n’est pas du ressort du FC Nantes ».

Selon les arguments avancés dans les médias par Cardiff City, le transfert d’Emiliano Sala du FC Nantes au club gallois n’a pas été enregistré en Premier League.

Les dirigeants des Bluebirds laissent ainsi croire que le transfert de l’ancien buteur des Canaris mort dans l’accident de son avion le lundi 21 janvier 2019 n’est pas acté. Des arguments rejetés par le club de Waldemar Kita dans des propos d’un proche des Jaune et Vert rapportés par L’Équipe.

« On assiste à une énième tentative de Cardiff de brouiller les pistes. Nous maintenons que le transfert était valide. Que Sala ait été enregistré ou pas en Premier League n’est pas du ressort du FC Nantes », a indiqué la source.

Cardiff doit en effet verser 6 M€ aux Nantais d’ici le 3 avril selon l’injonction de la FIFA. Soit le premier versement sur les 17 M€ du transfert de Sala.

Pour rappel, l’instance suprême du football a quant à elle enregistré le transfert de l’Argentin à 17h30, soit quelques heures avant le décollage de l’avion de ce dernier de Nantes vers les Pays de Galles, dans la nuit du 21 janvier dernier.