FC Nantes: La mère de Sala passe à l’action contre Cardiff et Mckay

Emiliano Sala mort dans l'accident de son avion il y a un peu plus de deux mois.

À la suite des questions posée dans L’Équipe dont elle cherche les réponses, la mère d’Emiliano Sala serait passée à l’offensive. Elle aurait engagé un célèbre avocat britannique pour défendre le dossier de la tragique disparition de son fils, dans l’accident de l’avion qui le transportait de Nantes vers Cardiff, dans la nuit du lundi 21 janvier.

Le célèbre avocat Mansfield va défendre les intérêts de la famille de Sala.

D’après les informations du quotidien de sport, c’est un célèbre avocat du barreau londonien, notamment Michael Mansfield (77 ans), du cabinet londonien Nexus, qui va défendre les intérêts de la famille d’Emiliano Sala. Ce dernier est mort dans l'accident de l’avion de touriste, alors qu’il rejoignait Cardiff City, club avec lequel il s’était engagé pour trois saisons et demi, quelques jours plus tôt, en janvier 2019.

Approché par la source pour en savoir un peu plus sur l’action à mener et contre qui exactement, le cabinet Nexus de Michael Mansfield a fait savoir au journal national qu'il n'était « pas en mesure de commenter une affaire en cours ».

Mais que l'officialisation de la représentation de la famille du joueur argentin pourrait intervenir « ce lundi », avec une mise à jour « de son profil sur le site internet ».

Concernant l’avocat en question, le média sportif rappelle que c’est lui qui avait défendu les dossiers « des familles de victimes du Bloody Sunday (dimanche sanglant) du 30 janvier 1972 à Londonderry (Irlande du Nord), où quatorze manifestants étaient tombés sous les balles de parachutistes britanniques lors d'une marche catholique pour la défense des droits civiques.

Sans oublier la tragédie du stade d'Hillsborough, à Sheffield, au cours de laquelle 96 supporters de Liverpool sont morts écrasés dans un mouvement de foule, lors de la demi-finale (interrompue) de FA Cup entre les Reds et Nottingham Forest, le 15 avril 1989 ».

Pour rappel, Mercedes Taffarel, génitrice de l'ancien buteur du FC Nantes, avait demandé des comptes au club gallois et à Willie Mckay, agent de joueurs, intermédiaire dans le transfert de Sala et organisateur du vol dans lequel ce dernier a péri.