ASSE: Saint-Étienne répond à Selnaes qui s'est ennuyé dans la ville

Ole Selnaes, ancien milieu de terrain de l'ASSE.

Ole Selnaes a fait l’objet d’un transfert de l’ASSE au FC Shenzhen en Chine en février dernier. Pour justifier son départ, il avait appris qu’il s’ennuyait à mourir à Saint-Étienne, une petite ville où il ne s'est jamais senti épanoui depuis son arrivée en janvier 2016.

« Mille pardons Selnaes, de ne pas avoir été une ville suffisamment grande et distrayante ».

« Je n'ai jamais caché le fait que je ne me suis pas épanoui dans la ville de Saint-Étienne. C’est une très petite ville avec peu de choses à faire. J'allais à l'entraînement. Et je rentrais chez moi après. Le reste de la journée, j'étais très seul dans mon appartement.

Après trois ans, je trouvais que c'était suffisant. J'avais envie de découvrir autre chose aussi », avait expliqué Ole Selnaes dans une interview à Dagbladet, dans des propos relayés par Evect. Une sortie qui a fait réagir la Ville de Saint-Étienne.

« Mille pardons Selnaes, de ne pas avoir été une ville suffisamment grande et distrayante », ont écrit les autorités de la capitale du Forez sur le compte Twitter de la Ville.

« À Saint Étienne, les événements sont un peu plus évolués que ceux attendus par certains footballeurs comme la Biennale internationale Design ! Hâte de vous voir … », ont-ils ajouté.

« J’ai connu des moments incroyables (sur le plan sportif, ndlr) à Saint-Étienne. Ça m'a beaucoup aidé de jouer dans un bon club et un bon championnat. Mais ce n’est pas la seule chose qui compte dans la vie.

Les journées devraient être remplies avec un peu plus que le simple entraînement », avait précisé l’international norvégien.