OM - Mercato : Des désaccords entre Garcia et Zubizarreta dévoilés

Garcia et Zubizarreta en désaccord sur le recrutement Publié le 25 mars 2019 à 20:45

La presse avait déjà signalé des désaccords entre Garcia et Zubizarreta sur le recrutement. Jacques-Henri Eyraud ne le nie pas, mâme s’il explique que c’est purement professionnel et même bénéfique pour l’Olympique de Marseille.

Eyraud avoue des désaccords entre Garcia et Zubizarreta

Garcia et Zubizarreta s’accrochent sur le recrutement. La presse en avait déjà parlé. Mais les deux hommes avaient été suffisamment adroits pour ne rien laisser transparaître.

Reste que Jacques-Henri Eyraud, lui, ne se croit pas tenu au même devoir de réserve. Dans une interview accordée au dauphinelibere, le président marseillais a reconnu que ces désaccords dont les médias avaient parlé étaient une réalité.

Mais il n’y a pas lieu d’en faire tout un plat parce que ces désaccords entre Garcia et Zubizarreta s'inscrivent dans le cadre normal de leurs relations professionnelles et sont même bénéfiques pour la formation phocéenne.

« Quand les choses vont mal, on essaie toujours de trouver les raisons au problème. En France et ici à Marseille, j’ai lu tout et surtout n’importe quoi. Leur relation est tout à fait professionnelle et même, j’ai envie de dire, fluide si j’en juge ce qui se passe ailleurs. Qu’il y ait des désaccords, c’est normal, a poursuivi le président de l’OM. J’ai même tendance à les encourager. Sur des sujets comme le recrutement, ce sont de discussions profondes et mêmes de désaccords que peuvent naître des décisions intéressantes. Je les écoute l’un et l’autre, je tranche "in fine" », a expliqué le dirigeant provençal avant d’indiquer : « On a un système qui fonctionne et qui repose sur le consensus. S’il n’y a pas de consensus, il n’y a pas de recrutement. C’est toujours un équilibre à trouver, qui est difficile, mais après tout, on n’a pas fait si mal que ça depuis deux ans et demi. »

On retient que Garcia et Zubizarreta se sont effectivement accrochés sur le recrutement.

Par JOËL