PSG - Mercato : Al-Khelaïfi, la décision de l’Emir du Qatar est tombée

Nasser Al-Khelaïfi n'est pas menacé à la tête du PSG.

A la suite de l'élimination du PSG en 16e de finale de la Ligue des Champions face à Manchester United, plusieurs spécialistes ont appelé à la démission ou au limogeage de Nasser Al-Khelaïfi à la présidence du club. Aux dernières nouvelles, l’Emir du Qatar, le propriétaire des Rouge et Bleu, aurait tranché pour l’avenir de son représentant en France.

PSG : Malgré la désillusion, il n'y aura pas de révolution !

Le Paris Saint-Germain ne devrait pas opérer de révolution véritable en coulisses, en vue de la saison 2019-2020. En effet, d’après les renseignements recueillis par le journal Le Parisien, le président Nasser Al-Khelaïfi devrait être conservé à son poste. Le troisième revers de suite en huitième de finale de la Ligue des Champions ne devrait donc pas avoir de grandes conséquences dans les prochaines semaines et les mois à venir. Le quotidien régional explique que Nasser Al-Khelaïfi semble indéboulonnable.

« Il reste omniprésent au club qu’il préside en liaison avec le Qatar. Il entend conserver Neymar et Mbappé. » Alors que le président est mêlé à une affaire de corruption concernant l'attribution du Mondial 2019 d'Athlétisme, il a été placé sous « témoin assisté » affirme Mediapart. Sa place ne devrait pour autant pas être mise en danger, par ses très bons rapports avec l'Emir.

D’ailleurs, le Cheick Al-Thani n’a sans doute jamais songé sérieusement à évincer son bras droit.