ASSE : La Ville de Saint-Étienne revient sur sa réponse à Selnaes

Ole Selnaes, ex-joueur de l'ASSE et international norvégien.

Saint-Étienne a touché la sensibilité de plusieurs joueurs de l’ASSE dans sa réponse à Ole Selnaes qui avait déclaré qu’il s’est ennuyé à mourir dans la petite cité Stéphanois pendant trois ans (2016-2019). Du coup, les responsables de la Ville sont revenus sur leur message sur Twitter, présentant ainsi leurs excuses à ceux qui ont été froissés par leur réaction.

La Ville de Saint-Étienne « s'excuse pour son tweet sur le départ de Selnaes ».

Transféré de l’AS Saint-Étienne au FC Shenzhen en Chine en février dernier, Ole Selanes avait justifié son départ précipité par le fait qu’il vivait mal à Saint-Étienne.

« Je n’ai jamais caché que je n’étais pas heureux dans cette ville. C’est une toute petite ville, avec peu de distractions. J’allais à l’entraînement et je rentrais chez moi après l’entraînement. Le reste de la journée, j’étais seul dans mon appartement », avait glissé le milieu de terrain de 24 ans dans le journal norvégien Daglabet.

Et les propos de l’ancien Stéphanois avaient fait réagir la Ville ligérienne, de façon un peu « maladroite » comme l’a reconnu Olivier Barbé, directeur de la communication de la Ville.

En effet, ce dernier a avoué dans Le Progrès que le tweet en question « pouvait laisser penser à un désamour de la part de la Ville pour l'ASSE, ses joueurs et ses supporters. Or, il n'en est rien ». Dès lors, Saint-Étienne a présenté ses excuses, via le même réseau social.

« Nous vous présentons nos excuses pour le tweet sur le départ de Ole Selnaes. Il s’agissait d’une réaction à chaud et maladroite. Notre volonté de défendre notre ville est exacerbée et celle-ci a pu choquer certains d’entre vous.

Saint-Étienne aime le foot et son peuple vert », a rectifié la Ville.