OM - Mercato : Larqué réagit à la sortie médiatique d’Eyraud

Larqué estime que l’OM a fait de mauvais recrutement depuis l’arrivée de McCourt
Par Loua Joel
Publié le 29 mars 2019 à 13:00 | mis à jour le 29 mars 2019 à 13:00
Résultats

Jacques-Henri Eyarud a annoncé que l’OM était en fin de cycle et qu’il se séparerait de plusieurs joueurs au terme de la saison. Pour Jean-Michel Larqué, c’est la preuve que les responsables marseillais s’étaient trompés sur le recrutement.

Larqué pointe le mauvais recrutement de l’OM

L’Olympique de Marseille est en fin de cycle et va se débarrasser de certains joueurs lors du prochain mercato. C’est Jacques-Henri Eyraud lui-même qui l’a assuré dans une longue interview accordée au Dauphiné Libéré cette semaine. Régissant à cette déclaration du président olympien, Jean-Miche Larqué est convaincu que c'est la preuve de l’erreur probante des dirigeants phocéens sur le recrutement.

« La fin d'un cycle, c'est une façon polie de dire qu'on s'est planté donc on va passer à autre chose. C'est aussi simple que ça. Ils se sont plantés, car cela ne fait pas encore un cycle que Frank McCourt est là. Ou alors c'est un tricycle, pas un cycle. Un vrai cycle, c'est 5 ans. Ils se sont plantés, car ils pensaient qu'avec des cadres et quelques petits jeunes, ils pourraient faire quelque chose de sympathique. Et même s'ils sont dans les quatre ou cinq premiers, ils sont trop loin de Lyon et surtout de Lille dans la manière », a estimé le consultant de RMC Sport.

L’OM va dégraisser sa masse salariale. Jean-Michel Larqué croit que Frank McCourt devra alors s’attendre à verser de grosses indemnités à des joueurs qui ont plus de trente ans.

« Ils se sont plantés, car les cadres sont trop âgés et maintenant pour faire machine arrière, ce n'est pas simple. Car Mandanda il veut bien s'en aller, mais il passera par la case trésorier. Rami il veut bien s'en aller, mais il passera par la case trésorier. Strootman : pareil... Quand tu te plantes, tu le paies cher et je pense que Jacques-Henri Eyraud va le payer très cher », a prévenu le consultant.

De quoi laisser ces jouuers arriver au bout de leur contrat ? On verra bien.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp