Barça : Argentine, Messi répond sèchement à ses détracteurs.

Lionel Messi avec l'équipe nationale d'Argentine.

Lionel Messi, agacé des critiques qui entourent la sélection d’Argentine, est sorti de son silence. L’attaquant vedette du FC Barcelone n’y est pas allé avec le dos de la cuillère pour apporter une réponse ferme à ses détracteurs.

Lionel Messi : « ils inventent beaucoup de choses sur moi ».

Après le fiasco de l’Argentine en Coupe du monde en Russie, Lionel Messi s’était retiré de la sélection. Meurtri de n’avoir remporté aucun titre majeur avec sa sélection, il a passé un peu plus de huit mois sans porté le maillot ciel et bleu.

« Je ne pensais qu’à m’isoler, je pleurais avec ma famille, en oubliant tout ce que j’avais vécu. J’ai essayé de m’isoler un peu de tout, de m’éloigner de l’équipe nationale », a-t-il révélé ce vendredi dans une interview accordée à la radio 94.7 Palermo.

Et si l’attaquant du FC Barcelone a refait son retour en équipe nationale, son retour aux affaires internationales ne s’est pas passé comme prévu. La Pulga et ses coéquipiers sont inclinés (3-1) face au Vénézuéla. Un nouveau revers qui a de nouveau embrasé les critiques à son endroit.

Le capitaine argentin est très souvent pointé du doigt pour une certaine mainmise en sélection. Une accusation vite démentie par le quintuple Ballon, précisant qu’il ne tire aucune ficelle au sein de l’Albiceleste.

« C’est devenu habituel que l’on dise des choses sur moi. Ils inventent tellement de choses sur moi. Ils disent des mensonges et les gens retiennent ça. Ils disent que je suis un fils de… et que mon père gère la Fédération. Que moi, je gère ce groupe d’amis. Nous, on a laissé dire. On n’y accorde pas d’importance parce que sinon, il faut tout clarifier tous les jours », a-t-il déploré.

« Ça m’énerve qu’ils mentent aux gens (…) Mais je n’ai rien à prouver à personne. J’aime la sélection. Qu’ils disent ce qu’ils veulent », a-t-il ajouté.

Le protégé d'Ernesto Valverde assure que sa motivation est « intacte » et « n’a rien à prouver » à ses détracteurs. Il souhaite surtout triompher avec l’Argentine lors des prochaines compétitions.

« Je veux gagner quelque chose avec la sélection. Je veux être là et jouer les choses importantes », a-t-il conclu.