OM : La ville de Marseille traînée en justice par Eyraud

Eyraud veut se faire rembourser 1M€ par la ville de Marseille
Par Loua Joel
Publié le 29 mars 2019 à 19:00 | mis à jour le 29 mars 2019 à 19:00
Résultats

Au début de l’affaire, Jacques-Henri Eyraud ne savait même qu’il serait président de l’OM un jour. Mais pour 1M€ d’euros en jeu, le nouveau dirigeant marseillais a repris le dossier en main et la justice devrait bientôt trancher entre le club phocéen et la ville de Marseille.

Eyraud en passe de se faire rembourser 1M€ par Marseille ?

L’Olympique de Marseille et la ville de Marseille sont deux entités si imbriquées l’une dans l’autre qu’on en oublie qu’elles sont différentes. Et un différend financier porté devant le juge est bien là pour nous rappeler cette vérité.

C’était il y a près de 10 ans, en 2009. Pour accueillir un concert de la célèbre chanteuse américaine Madonna, une scène avait été montée sur la pelouse du Vélodrome. Fort malheureusement, le toit de cette scène s’est effondré, tuant deux techniciens.

Naturellement, la justice a voulu y voir clair. Alors, le Vélodrome a été réquisitionné pendant plusieurs semaines pour enquête. Une décision judiciaire qui avait empêché l’OM de recevoir le LOSC pour le match d’ouverture de la saison. Une rencontre qui avait finalement été délocalisée sur la pelouse du Montpellier HSC.

L’OM a alors évoqué un manque à gagner d’un million d’euros et traduit la ville de Marseille en justice pour se faire rembourser au niveau de la billetterie. S’étant présentés deux fois, les dirigeants olympiens avaient chaque fois été déboutés par la justice.

Mais c’était mal connaître les dirigeants marseillais. Ils n’ont pas lâché l’affaire et ont fait appel au Conseil d’Etat. Et bien leur en a pris. laprovence annonce que le rapporteur public s’étonne de ce que l’OM ait été débouté en mai 2018. Les juges pourraient donc rendre un nouveau verdict dans les deux semaines à venir.

Inutile de dire qu’en cas d’avis favorable de la justice, sur recommandation du Conseil d’Etat, Jacques-Henri Eyraud et son staff ne seront pas mécontents d’encaisser 1M€ à un moment où l’OM manque de sou au point d’annoncer un dégraissage draconien en fin de saison…

Facebook
Twitter
email
Whatsapp