OM - Mercato : Moise Kean (Juventus), ça se complique !

L' OM peut oublier Moise Kean de la Juventus et doit prolonger Balotelli.

L' OM a fait match nul à domicile face au SCO Angers (2-2) et s'éloigne de la course à la qualification pour la Ligue des Champions. Et niveau Mercato, la piste menant au jeune prodige de la Juventus, Moise Kean, semble se compliquer sérieusement.

L 'OM voit la piste Moise Kean (Juventus Turin) se redroidir sérieusement, Balotelli sera la priorité absolue de l' Olympique de Marseille !

L' OM, même privé de Ligue des Champions la saison prochaine, aura toujours la volonté d'avoir son fameux "grand attaquant" au sein de son effectif. Mais les dirigeants du club phocéen le savent : ils vont vivre un Mercato estival très délicat.

Rare point positif outre Florian Thauvin : Mario Balotelli brille sous le maillot de l' OM depuis son arrivée lors du dernier Mercato hivernal. L'ancienne star de l' OGC Nice a déjà inscrit sept buts en neuf matchs dont huit titularisations avec l' Olympique de Marseille. Une statistique impressionnante !

Cependant, s'il sera difficile de prolonger le contrat de Mario Balotelli, les dirigeants de l' OM suivraient toujours de très près la situation du jeune attaquant de la Juventus Turin, Moise Kean (19 ans). Le néo international italien avait déjà été approché l'été dernier lors du Mercato mais aussi cet hiver par Andoni Zubizarreta.

Mais l'affaire semble se compliquer sérieusement puisque, comme l'a révélé Calciomercato, l'agent de Moise Kean, le célèbre Mino Raiola, aurait rendez-vous très prochainement avec la direction de la Juventus Turin afin de négocier une prolongation de contrat de son poulain avec une belle revalorisation à la clé. Difficile donc de lutter pour l' OM.

Bien conscient de la situation, la direction du club marseillais songerait donc à faire tout son possible pour convaincre Mario Balotelli... et Mino Raiola, qui est également le représentant de l'ancien attaquant du Milan AC, Liverpool ou encore Manchester City, de prolonger à Marseille.

Affaire à suivre donc ...