Toulouse : West Ham, Issa Diop refuse d’accuser Olivier Sadran

Olivier Sadran, président du Toulouse FC.

Olivier Sadran essaye de donner au Toulouse FC un rayonnement sur l’échiquier du football français. Toutefois, le président du TFC est par moment pointé du doigt comme fautif lors de certaines situations. L’ancien défenseur central du Tef qui évolue désormais avec West Ham United, Issa Diop s’est exprimé sur l’actualité de son ex-dirigeant et les fautes qui sont réellement les siens.

Issa Diop : « Je ne pense pas que ce soit la faute d'Olivier Sadran »

Olivier Sadran se retrouve à la tête de la formation 14e de Ligue 1 après 30 journées. Un rang qui est régulièrement critiqué par les supporters toulousains qui n’hésitent pas liés les résultats à la gestion du club qu’ils estiment mauvaise. Invité sur le plateau de Canal Football Club, Issa Diop a innocenté le président Olivier Sdran, estimant que les fans devraient plutôt s’en prendre aux joueurs qui sont les véritables coupables des résultats en demi-teinte.

« C’est aux joueurs, de faire ce qu’il faut sur le terrain pour sortir ce club de l’anonymat. Si on ne parle pas beaucoup du TFC, c’est de la faute des joueurs qui ne font pas assez bien leur métier. On a souvent eu de bons effectifs, mais on a failli sur le terrain. Je ne pense pas que ce soit la faute des dirigeants du club. C’est dommage qu’on ne réussisse pas à porter le TFC plus haut au tableau », a déclaré le défenseur central de 22 ans.

Rappelons que la prochaine rencontre des Violets sera contre le FC Nantes le dimanche 7 avril au Stadium de Toulouse.