Toulouse : Gen Shoji compare la Ligue 1 au J-League Division 1

Gen Shoji, défenseur central au Toulouse FC.

Gen Shoji a débuté sa carrière professionnelle en 2011 avec le Kashima Antlers. Pendant le mercato hivernal, le défenseur central de 26 ans a opté pour le Toulouse FC malgré les différentes offres qu’il avait. L’international japonais a fait une sortie au cours de laquelle il compare la Ligue 1 qu’il découvre en cette seconde partie de saison au J-League Division 1.

Gen Shoji : « Techniquement, le championnat japonais est... »

Gen Shoji a réussi à s’imposer comme un pion clé au sein du Tef. Le natif de Kobe a pris part à 12 rencontres avec l’effectif entraîné par Alain Casanova. Un ratio que le défenseur central de 26 ans veut rehausser au profit de son équipe. Lors d’une interview qu’il a accordée à l’AFP, Gen Shoji a confié que le championnat français avait tendance à miser sur l’aspect individuel tandis qu’en Ligue japonaise c’est le collectif qui prime.

« Avec mon club japonais, on essayait d'arrêter Ronaldo collectivement. En France, quand on défend, j'ai l'impression que le plus important est le duel, je vais m'adapter pour arrêter les attaquants. Techniquement, le championnat japonais est peut-être meilleur. La Ligue 1 est supérieure quand on y ajoute la vitesse et le physique », a déclaré le numéro 3 des Violets.

Rappelons que le natif de Kobe est sous contrat jusqu’en juin 2022 avec l’écurie du président Olivier Sadran.